Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le Parti travailliste au pouvoir à St-Kitts-et-Nevis, SKNLP (St. Kitts-Nevis Labour Party) affrontera une opposition unie pour le contrôle du Parlement de 15 membres, aux élections générales du 16 Février. Le SKNLP, dirigé par le Premier ministre Denzil Douglas, cherche à remporter un cinquième mandat consécutif. Face à lui le regroupement de l'opposition, formé par le People’s Action Movement (PAM), le People’s Labour Party (PLP) et le Concerned Citizens Movement (CCM), est bien décidé à l’en empêcher.

L'Organisation des États américains (OAS) enverra une mission d'observation électorale pour les élections générales à St-Kitts-et-Nevis, qui se tiendront le 16 Février, conformément à l'accord signé vendredi entre le Pan-American institution et le gouvernement de ce pays de la Caraïbe, au siège de l'Organisation à Washington, DC.

 

Le secrétaire général de l'OAS, José Miguel Insulza, a rappelé que c’est la troisième fois que l'organisation enverra une mission d'observation à St Kitts et a annoncé la nomination de l'Ambassadeur Frank Almaguer, en tant que chef de la mission. Le chef de l'OAS a rappelé que pendant son mandat, l'Organisation a envoyé plus d'une centaine de missions d'observation électorale dans les pays de l'hémisphère, et a réaffirmé l'engagement de l'Organisation à entreprendre une mission complète et professionnelle à Saint-Kitts-et-Nevis.

« Les observations électorales sont très importantes pour nous et je peux vous assurer, madame l'ambassadeur que nous aurons une mission à la hauteur des exigences de votre pays et de votre démocratie », a t-il déclaré, s’adressant à la représentante permanente de Saint-Kitts-et-Nevis à l'Organisation, Jacinthe Lorna Henry-Martin.

Jacinthe Lorna Henry-Martin, a déclaré que c’est pour elle un «honneur et un privilège » de signer l'accord de l'OAS d’envoyer une mission d'observation dans son pays pour observer les élections générales.

«Je crois que cela constituera un succès pour nous. Ces élections prouvent que nous voulons rester dans les rangs de ceux qui honorent et respectent ce que la démocratie représente, non seulement pour notre pays, mais pour nos peuples », a t-elle ajouté.

La cérémonie de signature de l'accord a été suivie par Frank Almaguer, ancien ambassadeur américain au Honduras de 1999 à 2002 et secrétaire de l'OAS à l'Administration des Finances entre 2005 et 2010. Présents également, Gerardo de Icaza Hernández, Directeur du Département de la coopération électorale et de l'observation des élections de l’OAS et les représentants des pays membres.

Denzil Douglas, Premier ministre de Saint-Kitts-et-Nevis, n'était pas présent en Martinique au 60e sommet de l' l'OECS (Organisation des États de la Caraïbe Orientale) les 4 et 5 février 2015, en raison de la crise politique que traverse son pays à la veille de ces élections générales.

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le maire du Lamentin a annoncé,  quelques semaines après les élections, le montant de la dette et du déficit de la ville.

A peine les élections municipales passées et le maire Pierre Samot réélu à 80 ans avec 51,57 % des suffrages, une hausse des impôts de plus de 15%, était lachée sur la tête des électeu

Un pas, encore un pas et une volonté de faire un grand pas, pour enfin faire partie intégrante de son environnement naturel.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Selon les chiffres de l'Agence Régionale de Santé de Guyane, qui annonçait mardi 2.593 cas confirmés de Covid-19, 8 décès et 15 patients en réanimation, la situation sanitaire continue à se dégrade

Par un courrier daté de mardi 2 juin, le Préfet Philippe Gustin et le Recteur Mostafa Fourar ont envoyé aux maires de Guadeloupe une mise en demeure de rouvrir les éco

Le mouvement International contre le Racisme invite la population à un « Gwan Sanblé, ce samedi 06 juin à 09 sur la Savane (à côté de la statue de Joséphine) contre le racisme, la négrophob

Pages

1 2 3 4 5 »