Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Santé

A la veille du Carnaval, les autorités de Dominique avertissent que les plumes d'oiseaux ne doivent pas être importées dans le pays, sauf si le le processus passe par le ministère de l'Agriculture. Les plumes sont parfois utilisées dans les costumes de carnaval et les autorités craignent que les importer directement, sans contrôle, puissent exposer l'île à la grippe aviaire.

« N’oubliez pas que dans les plumes d’oiseaux de nombreuses maladies peuvent être transportées », avertit le chef des services vétérinaires, le Dr Reginald Thomas.

Il a ajouté : « C’est juste un rappel aux intéressés, parce que nous sommes confrontés à la grippe aviaire dans de nombreuses parties du monde en ce moment et nous voulons juste être prudent. Les fabricants de costumes sont concernés mais aussi le pays dans son ensemble ». Les pays asiatiques en particulier sont visés : « Nous préférerions ne pas importer des plumes provenant de l'un des pays d'Asie en ce moment » a déclaré le Dr Thomas.

Ceux qui veulent importer des plumes doivent passer par le ministère de l'Agriculture : « Vous venez au Ministère de l'Agriculture nous informer que vous souhaitez en importer et quelle quantité. Vous serez dirigés vers le service vétérinaire du pays à partir duquel vous importez, ils vont vous émettre un document d'exportation, un document de santé indiquant que les plumes sont sans danger»,  a expliqué le Dr Thomas. Il a déclaré que c’est d'abord une question de sécurité, pour les personnes qui manipulent les plumes.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

La compagnie aérienne régionale LIAT a annoncé son intention de prendre des mesures drastiques après ses efforts restés infructueux  pour convaincre d’autres pays des Caraïbes d’entrer dans son cap

Trinidad et Tobago est le dernier pays du CARICOM (Communauté des Caraïbes) à enregistrer des cas de Chikungunya, depuis que la maladie a été détectée en décembre dernier dans la région.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »