Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Santé

A la veille du Carnaval, les autorités de Dominique avertissent que les plumes d'oiseaux ne doivent pas être importées dans le pays, sauf si le le processus passe par le ministère de l'Agriculture. Les plumes sont parfois utilisées dans les costumes de carnaval et les autorités craignent que les importer directement, sans contrôle, puissent exposer l'île à la grippe aviaire.

« N’oubliez pas que dans les plumes d’oiseaux de nombreuses maladies peuvent être transportées », avertit le chef des services vétérinaires, le Dr Reginald Thomas.

Il a ajouté : « C’est juste un rappel aux intéressés, parce que nous sommes confrontés à la grippe aviaire dans de nombreuses parties du monde en ce moment et nous voulons juste être prudent. Les fabricants de costumes sont concernés mais aussi le pays dans son ensemble ». Les pays asiatiques en particulier sont visés : « Nous préférerions ne pas importer des plumes provenant de l'un des pays d'Asie en ce moment » a déclaré le Dr Thomas.

Ceux qui veulent importer des plumes doivent passer par le ministère de l'Agriculture : « Vous venez au Ministère de l'Agriculture nous informer que vous souhaitez en importer et quelle quantité. Vous serez dirigés vers le service vétérinaire du pays à partir duquel vous importez, ils vont vous émettre un document d'exportation, un document de santé indiquant que les plumes sont sans danger»,  a expliqué le Dr Thomas. Il a déclaré que c’est d'abord une question de sécurité, pour les personnes qui manipulent les plumes.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le gouvernement de la Dominique a rompu le silence sur l'arrestation et l’expulsion du chanteur jamaïcain de dancehall, Tommy Lee Sparta. Un événement qui fait couler beaucoup d’encre et enflamme l

La Présidente de l’Association Civique de Sainte-Lucie (syndicat le plus important de l’île), Mary Isaac, a déclaré au « St Lucia Times » que les représentant des salariés, travaillant dans

Selon la presse trinidadienne, le cabinet du Premier ministre, Kamla Persad-Bissessa, par excès de prudence et sur les conseils des fonctionnaires du ministère de la Sa

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Les précisions scientifiques confirmant les conséquences dramatiques du Chlordécone sur la santé des Martiniquais et des Guadeloupéen

Les précisions scientifiques confirmant les conséquences dramatiques du Chlordécone sur la santé des Martiniquais et des Guadeloupéens se succèdent.

Il apparaît devant le public le dimanche gras d’habitude, mais déjà ce vendredi, 3 jours avant, Vaval se présente sur les réseaux sociaux. Vaval est dans l’air du temps !

Un groupe de militants du MIM a signé une lettre ouverte pour condamner les quelques élus de la CTM qui, après le scandale du Chlordécone, ont fait « le choix d’infliger à la population Martini

Pages

1 2 3 4 5 »