Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Caraïbes

Farah Marlin et Yrose Pressoir, une mère et sa fille, ont été arrêtées mercredi par les policiers de l’unité chargée de la protection de l'enfance en Haïti. Les deux femmes venaient de quitter le Karibe, un hôtel haut de gamme fréquenté par les étrangers.

Elles venaient de remettre à quelqu’un dont elles ont refusé de donner l'identité, deux enfants de 3 et 4 ans en échange de 20 000 dollars, en espèce. Les deux femmes ne possédaient aucune accréditation pour  l’adoption d’enfants,  ce que conteste leur avocat, Michel Ange Asse. Le juge Borgella Shoute a ordonné leur placement en détention et l’affaire a été confiée à un juge d’instruction.

On estime que 50 000 enfants vivent dans des orphelinats en Haïti et selon l'Agence des Nations Unies, au moins 2000 enfants haïtiens ont été passés en contrebande en 2009, à travers la frontière de la République dominicaine.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Ce vendredi matin à 5h09, un tremblement de terre d’une magnitude 3,7 a secoué Trinidad.  L’unité sismique de l’Université des West Indies (UWI)  a déclaré que le tremblement de terre s’est produit

Le maire de la ville du Lamentin, Pierre Samot,  est à 80 ans le candidat le plus âgé en Martinique, pour ces élections municipales de mars 2014. Ce dissident communiste élu depu

Au Campus Caribéen des Arts, on ne dit pas encore tout, mais le climat destructeur installé par les dirigeants politiques et administratifs commence à faire des vagues.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Le journal Jamaica Observer informe qu'un navire de croisière MSC Meraviglia comptant plus de 4500 passagers et plus de 1600 membres d'équipage s'est vu hier mardi 25 f

Un message a circulé d’abord sur WhatsApp, avant de s’échanger sur Facebook.

La séance plénière de la Collectivité Territoriale de Martinique de ce mois de février, quelques  jours avant le Carnaval, a été l’occasion d’un échange troublant

La grève des enseignants en Martinique qui dure depuis plus de deux mois, inquiète légitiment les parents qui pensent à la scolarité de leurs enfants.

On sétonnait de ne pas le voir lors de certains évènements au pays, le Député Jean-Philippe Nilor rassure.

Pages

1 2 3 4 5 »