Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le gouvernement de la Dominique ordonne l’évacuation des villages devenus dangereux pour les habitants après le passage de la tempête tropicale Erika, jeudi dernier. Les résidents de Petite Savanne où cinq corps ont encore été découverts et ceux de Bagatelle, doivent impérativement quitter leur village. Les évacuations ont commencé depuis hier, dimanche.

Le Premier ministre Roosevelt Skerrit a informé les populations que leur sécurité ne peut plus être garantie, compte tenu de l’instabilité et du risque de nouveaux glissements des terrains

La tempête tropicale Erika a déclenché de nombreux glissements de terrain dans le quartier de Petite Savanne entraînant la mort d'au moins 25 résidents.

Le responsable de la circonscription depuis plus de vingt ans a décrit le lieu comme étant pire qu’une zone de guerre. Selon lui, le village est méconnaissable, « les ravins sont plus profonds de 15 à 20 pieds, les rivières élargies de plus de 30 pieds et le village a été séparé en au moins cinq sections différentes. »

« Plus de 50 maisons se sont effondrées et il y avait des glissements de terrain partout », a t-il ajouté. Marchant vers le village le lendemain matin après la tempête,  il dit avoir découvert une situation de dévastation totale. Des résidents choqués creusaient avec leurs mains nues, dans une recherche effrénée de survivants. Cinq corps ont été récupéré et plus de 15 sont toujours portés disparus.

Parmi les morts, trois familles entières englouties par les coulées de boue. Le responsable de la circonscription a également déploré le manque de matériel et de personnel pour poursuivre les recherches et s’inquiète d’une situation déjà désespérée.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Ça pique les yeux et fait pleurer. L'odeur est désagréable et au bout de quelques heures on se sent mal.

Pour la deuxième fois en une semaine, des Martiniquais ont manifesté pour condamner la décison du Préfet de couler le navire poubelle Cosette, dans les eaux martiniquai

Les Gardes-côtes sont à la recherche d’un cargo avec 33 personnes à bord, qui a disparu lors de l’our

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Le Parc Naturel Régional n'évoque pas la zénitude, loin de là. Depuis l'arrivée à sa tête du conseiller exécutif Louis Boutrin, le climat reste perturbé.

Un nouveau Directeur Général arrive bientôt au Centre Hospitalier Universitaire de Martinique. Benjamin Garel est attendu début août. L’information est donnée par le si

Le lancement commercial du TCSP  sans cesse annoncé est annoncé par la Collectivité Territoriale de Martinique.  En attendant de pouvoir s’y embarquer, citons Sénèque : « C’est quand on n’a plus d’

Christian Ursulet, ancien Directeur Général de l'Agence Régionale de Santé en Martinique, est actuellement à la retraite.

Un collectif de plusieurs associations s'est mobilisé le samedi 9 juin pour attirer l'attention des autorités sur le désastre sanitaire qui touche la Martinique avec l’

Pages

1 2 3 4 5 »