Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le gouvernement de la Dominique ordonne l’évacuation des villages devenus dangereux pour les habitants après le passage de la tempête tropicale Erika, jeudi dernier. Les résidents de Petite Savanne où cinq corps ont encore été découverts et ceux de Bagatelle, doivent impérativement quitter leur village. Les évacuations ont commencé depuis hier, dimanche.

Le Premier ministre Roosevelt Skerrit a informé les populations que leur sécurité ne peut plus être garantie, compte tenu de l’instabilité et du risque de nouveaux glissements des terrains

La tempête tropicale Erika a déclenché de nombreux glissements de terrain dans le quartier de Petite Savanne entraînant la mort d'au moins 25 résidents.

Le responsable de la circonscription depuis plus de vingt ans a décrit le lieu comme étant pire qu’une zone de guerre. Selon lui, le village est méconnaissable, « les ravins sont plus profonds de 15 à 20 pieds, les rivières élargies de plus de 30 pieds et le village a été séparé en au moins cinq sections différentes. »

« Plus de 50 maisons se sont effondrées et il y avait des glissements de terrain partout », a t-il ajouté. Marchant vers le village le lendemain matin après la tempête,  il dit avoir découvert une situation de dévastation totale. Des résidents choqués creusaient avec leurs mains nues, dans une recherche effrénée de survivants. Cinq corps ont été récupéré et plus de 15 sont toujours portés disparus.

Parmi les morts, trois familles entières englouties par les coulées de boue. Le responsable de la circonscription a également déploré le manque de matériel et de personnel pour poursuivre les recherches et s’inquiète d’une situation déjà désespérée.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

En collaboration avec la mairie du Vauclin la Collectivité Territoriale de Martinique organise, les mercredi 17 et jeudi 18 août, une opération de sensibilisation aux r

 Ce vendredi 19 septembre, le Président du conseil régional Serge Letchimy a reçu à l’Hôtel de Région les maires et représentants des communes les plus touchées par

Des délégués de la CARICOM participent pendant deux jours à  la 5ème  Assemblée de l'Agence internationale des énergies renouvelables (IRENA) qui se tient à Abu Dhabi, aux Emirats arabes

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »