Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

La CSTM fait savoir que vendredi soir, des véhicules de plusieurs membres du bureau syndical ont été dégradés dans l'enceinte de la Maison des Syndicats, à Fort-de-France. Un climat de violence anti-syndicale s'installe dans le pays et dans une démocratie, il y a des raisons de s'inquiéter. Le dialogue social laisse place à des actions en justice et les derniers évevements que signale la CSTM démontrent, une fois de plus, que la Martinique est bien en train de reculer, quand les conflits du travail ne peuvent se règler autour d'une table. 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Depuis ce mercredi 3 septembre, les salariés de la SME (Société Martiniquaise des eaux), affiliés à FO et à la CDMT ont cessé le travail.

Il ne fait aucun doute que la grève déclenchée à la CTM n’a qu’un but, celui de tenter de déstabiliser l’équipe en place, que la population martiniquaise a choisi par s

Alfred Marie-Jeanne, le président de la Collectivité Territoriale de Martinique et son premier vice-président Daniel Marie-Sainte, ont rencontré ce jeudi une délégation de l’intersyndicale des chef

Pages

« 5 6 7 8 9 »

Articles récents

On a pu constater le silence des élus de ce pays Martinique, face aux violences policières exercées hier jeudi 16 juillet 2020, contre des jeunes militants anti

Le Préfet a choisi face à la capacité de courbettes de nombreux élus du pays autour de lui, de répondre par la violence à une mobilisation solidaire et pacifiqu

Selon les chiffres de l'Agence Régionale de Santé de Guyane, qui annonçait mardi 2.593 cas confirmés de Covid-19, 8 décès et 15 patients en réanimation, la situation sanitaire continue à se dégrade

Pages

« < 5 6 7 8 9 »