Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le mercredi 5 novembre, au Tribunal administratif de Fort-de-France, il sera question d'élections municipales. L'Union Pour le Changement à Fort-de-France, conduite par Francis Carole aux dernière élections de mars 2014, a décidé d'introduire un recours auprès du Tribunal Administratif de Fort-de-France suite à des irrégularités. Autour du maire PPM, Didier Laguerre, l'ambiance des conseils municipaux risque de devenir de plus en plus tendue.

COMMUNIQUÉ 

Constatant de graves irrégularités qui ont entaché la sincérité du scrutin de mars 2014, à Fort-de-France, l'Union Pour le Changement à Fort-de-France a décidé d'introduire un recours auprès du Tribunal Administratif.

Notre avocat fera valoir nos arguments auprès de cette juridiction.

L'audience du Tribunal Administratif - qui est publique- se déroulera le mercredi 5 novembre, à 8h30.

Nous invitons nos militants et sympathisants disponibles, ainsi que les Foyalais qui le souhaitent, à y assister, dans la sérénité.

Francis CAROLE

Fort-de-France

Le 02/11/14

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Un an après que le conseil de discipline se soit réuni à Toulouse, pour statuer sur le cas des trois enseignants au coeur du scandale du CEREGMIA, aucune décision n’est intervenue.

Y a t-il encore un citoyen en France et surtout dans les anciennes colonies de la France pour croire en la justice ?

Marcel Bourgade, militant du Modemas et Yves Cordémy, retraité de la Mairie de Fort-de-France et proche du PPM, avaient introduit de nombreux griefs devant le Conseil d

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Pour son 75ème anniversaire, l’Union des Femmes de Martinique a invité Angela Davis. Une initiative qui a eu un immense succès.

Pour le mouvement politique Péyi-a, « désormais l'égalité, ce n'est plus d'élever les retrait

Pourquoi ces associations d’entreprises demandent seulement aux activistes d’être raisonnables ?

Les responsables de l'empoisonnement au chlordécone des populations de Martinique ne peuvent plus vendre tranquillement.

Pour le CNCP (Comité National des Comités Populaires), le Président démissionnaire du Chili, Évo Morales a été chassé du pouvoir, victime de la stratégie des classes dominantes prédatrices.

Pages

1 2 3 4 5 »