Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Politique

Gorgetown, Guyana, 10 Avril -  Le Secrétaire général de la Communauté des Caraïbes (CARICOM ) , Irwin LaRocque , a regretté la disparition du professeur Norman Girvan, décédé mercredi à Cuba à l’âge de 72 ans. Il y a trois mois, après une chute lors d’une randonnée en Dominique, le professeur était devenu paralysé. Dans un communiqué, Irwin LaRocque a souligné le dévouement inlassable du professeur Norman Girvan pour la Caraïbe. « Ses idées et ses idéaux l'ont placé aux échelons supérieurs des intellectuels des Caraïbes . Sa contribution comme auteur principal de  « Towards a Single Development Vision and the Role of the Single Economy » , un document visionnaire pour guider le développement de la Communauté des Caraïbes,  est un excellent exemple de l'engagement que le professeur Girvan avait dans sa région . » Le Secrétaire général de la Communauté des Caraïbes  a présenté ses condoléances à la veuve , à la famille , au Gouvernement et au peuple de la Jamaïque .

En 2010 , Norman Girvan a été nommé en tant que représentant personnel du Secrétaire général des Nations Unies sur la controverse de la frontière entre le Guyana et le Venezuela .

Depuis 2009, il était membre du Comité des Nations Unies sur la politique de développement . Ce jamaïcain de naissance a été secrétaire général de l'Association des États des Caraïbes, il a aussi été à la tête de l'Agence nationale de planification du gouvernement de la Jamaïque et également été professeur émérite de l'Université des West Indies.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

L'arrivée en Martinique de Ségolène Royal, Ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l' Energie, était annoncée pour le 15 août.

Une délégation du MIR (Mouvement Internationale pour les Réparations) et du CNR - Martinique (Comité National pour les Réparations) est actuellement à Antigua, à l’invitation de la Commission

« La Martinique avance » : qui ne l’a pas lu ? Bloqués par les embouteillages sur les routes de Martinique, les automobilistes sont condamnés à les voir.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Il n'avait échappé à personne aux Antilles ou dans les aut

Dans un récit autobiographique, Camille Kouchner brise un silence de 30 ans sur des viols commis sur son frère jumeau par leur beau père, Olivier Duhamel.

Le courage des femmes et hommes politique de Martinique n'est pas leur point fort. A de rares exceptions, les difficultés des citoyens ne les intéressent que le temps des campagnes électorales.

Pages

1 2 3 4 5 »