Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Cuba a annoncé, ce mardi 3 mai, le plafonnement des prix sur les légumes de base pour protéger le pouvoir d'achat des familles pauvres. L'augmentation  des prix est liée au tourisme dans l'île, qui exerce une pression sur l'approvisionnement alimentaire. 

Le prix des tomates, des bananes, des patates douces, et  de 20 autres produits sera plafonné pour lutter contre l'inflation, a déclaré le gouvernement dans un communiqué publié dans les médias.

Selon le gouvernement les études démontrent que le prix des produits agricoles à Cuba, a augmenté de 27 % en 2014. La hausse a continué en 2015 et on observe la même tendance cette année.

Le gouvernement cubain explique la hausse des prix par la faible production nationale de Cuba et par ce que le président Raul Castro a appelé,  les « intermédiaires » dans le marché de détail. Cuba doit importer 80 % de son alimentation, son secteur agricole ne pouvant pas répondre à la demande.

Le nombre de touristes dans l'île a augmenté l'an dernier, depuis que Cuba a ouvert ses relations avec l'étranger. Trois millions et demi de touristes ont visité l'île de 11 millions d'habitants, soit une augmentation de 17,4 % par rapport à l'année précédente.

Parce qu'il n'existe pas de points de vente en gros à Cuba, les hôtels, les restaurants et les particuliers s’approvisionnent chez les détaillants ordinaires.

Le ministère des Finances a déclaré que les contrôles des prix annoncé ce mardi, offrent une « protection au consommateur et pour les produits agricoles, ils assurent la stabilité des prix. »

Dominique Bretodeau

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Dans les Département d’Outre Mer, les subventions européennes arrosent autant l’agriculture, que les pesticides et les arrêtés préfectoraux qui autorisent  leur épandage aérien.

Si Exxon Mobil reste encore peu loquace sur la valeur de la découverte de pétrole e

La plus grande compagnie aérienne d’Amérique latine, LATAM Airlines basée au Chili, a annoncé lundi 30 mai qu'elle allait suspendre ses vols vers le Venezuela en raison

Pages

« 2 3 4 5 6 »

Articles récents

Cuba est endeuillé après l'accident d'avion qui s'est produit ce 18 avril 2018, aux environs de midi. Une centaines de victimes est à déplorer.

Un héritage peut virer au cauchemar. La maison obtenue peut cacher des fissures où une invasion de thermites.

Si les cyclones qui frappent la Caraïbe en évitant la Martinique, arrangent des fois le tourisme au pays, celui provoqué par Karine Mousseau, présidente du Comité

Des élus du MIM, mais pas qu’eux, se sont abstenus lors du vote du budget du Comité Martiniquais du Tourisme et pour sa présidente Karine Mousseau, soutenue par Yan Mon

Jean-Philipe Nilor a rappelé qu’il a été élu dans la circonscription du Sud, mais il est le Député de la Martinique.

Pages

« < 2 3 4 5 6 »