Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Cuba a annoncé, ce mardi 3 mai, le plafonnement des prix sur les légumes de base pour protéger le pouvoir d'achat des familles pauvres. L'augmentation  des prix est liée au tourisme dans l'île, qui exerce une pression sur l'approvisionnement alimentaire. 

Le prix des tomates, des bananes, des patates douces, et  de 20 autres produits sera plafonné pour lutter contre l'inflation, a déclaré le gouvernement dans un communiqué publié dans les médias.

Selon le gouvernement les études démontrent que le prix des produits agricoles à Cuba, a augmenté de 27 % en 2014. La hausse a continué en 2015 et on observe la même tendance cette année.

Le gouvernement cubain explique la hausse des prix par la faible production nationale de Cuba et par ce que le président Raul Castro a appelé,  les « intermédiaires » dans le marché de détail. Cuba doit importer 80 % de son alimentation, son secteur agricole ne pouvant pas répondre à la demande.

Le nombre de touristes dans l'île a augmenté l'an dernier, depuis que Cuba a ouvert ses relations avec l'étranger. Trois millions et demi de touristes ont visité l'île de 11 millions d'habitants, soit une augmentation de 17,4 % par rapport à l'année précédente.

Parce qu'il n'existe pas de points de vente en gros à Cuba, les hôtels, les restaurants et les particuliers s’approvisionnent chez les détaillants ordinaires.

Le ministère des Finances a déclaré que les contrôles des prix annoncé ce mardi, offrent une « protection au consommateur et pour les produits agricoles, ils assurent la stabilité des prix. »

Dominique Bretodeau

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

L'hebdomadaire satirique « Le Canard Enchaîné » raconte dans sa dernière édition ((3/08/2016), les « erreurs » de Nicolas Sarkozy relevées dans une interview que

Pour que la vérité soit enfin faite sur la mort d’Adama Traoré, le 19 juillet dernier lors de son interpellation par les gendarmes dans le Val-d'Oise, une nouvelle marc

Jean-Philippe Nilor, Député de Martinique dans la circonscription du Sud, a adressé une question écrite au Ministre de l'Intérieur, portant sur le trafic de stupéfiants

Pages

« 233 234 235 236 237 »

Articles récents

Le rapport de la Cour des Comptes qui constate de nombreuses irrégularités dans la gestion du CEREGMIA  (Centre d’Etude et de Recherche en Economie, Gestion, Modélisation et Info

Un tremblement de terre de magnitude 6.5  a été enregistré ce matin, à 5h27  en Martinique. Pour celles et ceux qui l'ont ressenti,  le réveil a été brutal.

Le rapport de la Cour des Comptes qui révèle une utilisation plus que suspecte de l'argent public par le CEREGMIA (Centre d’Etude et de Recherche en Economie, Gestion, Modélisation et Informatique

Pages

« < 233 234 235 236 237 »