Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Cuba a annoncé, ce mardi 3 mai, le plafonnement des prix sur les légumes de base pour protéger le pouvoir d'achat des familles pauvres. L'augmentation  des prix est liée au tourisme dans l'île, qui exerce une pression sur l'approvisionnement alimentaire. 

Le prix des tomates, des bananes, des patates douces, et  de 20 autres produits sera plafonné pour lutter contre l'inflation, a déclaré le gouvernement dans un communiqué publié dans les médias.

Selon le gouvernement les études démontrent que le prix des produits agricoles à Cuba, a augmenté de 27 % en 2014. La hausse a continué en 2015 et on observe la même tendance cette année.

Le gouvernement cubain explique la hausse des prix par la faible production nationale de Cuba et par ce que le président Raul Castro a appelé,  les « intermédiaires » dans le marché de détail. Cuba doit importer 80 % de son alimentation, son secteur agricole ne pouvant pas répondre à la demande.

Le nombre de touristes dans l'île a augmenté l'an dernier, depuis que Cuba a ouvert ses relations avec l'étranger. Trois millions et demi de touristes ont visité l'île de 11 millions d'habitants, soit une augmentation de 17,4 % par rapport à l'année précédente.

Parce qu'il n'existe pas de points de vente en gros à Cuba, les hôtels, les restaurants et les particuliers s’approvisionnent chez les détaillants ordinaires.

Le ministère des Finances a déclaré que les contrôles des prix annoncé ce mardi, offrent une « protection au consommateur et pour les produits agricoles, ils assurent la stabilité des prix. »

Dominique Bretodeau

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Une étude commandée par la Banque de développement des Caraïbes (BDC) basée à Barbade, a recommandé une refonte majeure de l'industrie du transport aérien régional et la mise en place d'une Associa

Plus de 4000 travailleurs de la canne à sucre menacent de se mettre en grève,  après des semaines de négociations infructueuses pour obtenir des augmentations de salaire et des avantages sociaux.

Le Secrétariat a indiqué qu'au cours des deux dernières années, les États membres de la CARICOM ont entièrement été engagés dans les processus menant à la réuni

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Élections ou pas les brigades financières continuent à fouiller dans les magouilles politiques qui pourrissent le pays…

La Martinique va bientôt accueillir pour la première fois de son histoire une femme, au poste de Procureur de la République.

C’était Samedi 25 avril à Fort-de-France, le rassemblement condu

En grève depuis une semaine, les lycéens en classe de 2BTS MHR Management en Hôtellerie-Restauration du Lycée Nord Caraïbe de Bellefontaine ne savent plus à quel saint se vouer, face au lourd silen

Le Galion retire de la vente, de facon immédiate, du sucre venu d'ailleurs pour cause de présence de corps étrangers métalliques. Le Martiniquais découvre à cette occasion que son sucre n’est pas s

Pages

1 2 3 4 5 »