Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le gouvernement cubain a confirmé ce samedi qu'il signera un protocole d'accord avec les Etats-Unis, le 16 février, pour formellement rétablir des vols directs entre les deux pays. Les vols réguliers avaient cessé depuis 53 ans, après que le voisin nord-américain ait infligé un embargo unilatéral à Cuba, en signe de punition pour sa révolution. Thomas Engle, secrétaire d'Etat à Washington, a déclaré que cet accord permettra maintenant des vols de passagers cubains aux États-Unis. Il a ajouté que cette étape est « un élément clé dans la politique générale du Président Barack Obama dans la normalisation des relations avec Cuba. »

« Le mardi 16 février la cérémonie de signature aura lieu à l'Hôtel National de Cuba », a déclaré le ministère cubain des Affaires étrangères, dans un communiqué de presse. Après la signature de l'accord, les compagnies aériennes auront 15 jours pour soumettre leurs propositions au ministère américain des Transports. Au moins cinq grandes compagnies aériennes américaines, United, Delta, American, Southwest et JetBlue, ont montré un intérêt à rétablir des liens officiels avec la grande île de la Caraïbe.

Le nombre éventuel de vols et d'itinéraires dépendra de la demande, mais l'accord qui doit être signé établira un potentiel de plus de 100 vols quotidiens à destination de Cuba. Une vingtaine de vols à La Havane, et 10 chacun pour neuf autres aéroports, y compris Santiago de Cuba, Matanzas, Camagyey, Manzanillo et Santa Clara. En outre, les compagnies aériennes des deux parties seront en mesure de signer un accord commercial, incluant des codes de vol partagés et la location d'avions.

Les Etats-Unis ont annoncé leur intention de reprendre les vols réguliers en Décembre, date du premier anniversaire de la réconciliation entre Washington et La Havane.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le 2e Sommet UE-CELAC s’ouvre aujourd'hui à Bruxelles où pendant deux jours le

Les organisations internationales, continentales et régionales ainsi qu’un certain nombre de chefs de gouvernement des Caraïbes ont salué la reprise des relations diplo

Le président Barack Obama est arrivé en Jamaïque mercredi soir, où il a été accueilli chaleureusement à sa descente d'avion par la Première ministre, Portia Simpson Mil

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »