Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Au moment où le dossier CEREGMIA confié à un juge d’instruction,  soulève toutes les rancœurs, toutes les manipulations, toutes les peurs et rage de celles et ceux qui ont bénéficié du système de détournements de fonds mis en place  dans ce laboratoire de recherche, la création de l'Université des Antilles devient elle aussi,  l'objet d'un déchoukage annoncé, celui de la présidente de l'UAG, Corinne Mencé-Caster. 

Dans son courrier à la ministre, Geneviève FIORASO, le président de la Région Guadeloupe ne demande pas la tête de celle qui a fait éclater l’affaire CERGMIA, en portant plainte à la suite des rapports de la Cour des Comptes, mais on sait que ni Serge Letchimy, ni Victorin Lurel ne veulent plus la voir en photo.

Les prises de position de l’universitaire guadeloupéenne, Patricia Braflan-Trobo, et du patron du site guadeloupéen caraibcreolenews.com, Danik Zandronis, donnent le ton.

Et il faut bien le dire,  entre la Martinique et la Guadeloupe se joue une guerre d'influence, comme d’habitude, pour le bonheur de la Métropole qui n'en demande pas tant.

 

 

 

 

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles liés

La récente lettre de soutien de Geneviève Fioraso, Secrétaire d'Etat à l'Enseignement supérieur et à la Recherche, est bienvenue pour Corinne Mencé-Caster.

L’article de Médiapart, concernant les détournements de fonds européens, de millions d’euros,  constatés par la Cour des Comptes dans la gestion du CEREGMIA,  a fait le buzz sur les réseaux sociaux

La Présidente de l’Université Antilles-Guyane, Corinne Mencé-Caster vient d’adresser un courrier (daté du 26 mai) à Fred Célimène, directeur du CEREGMIA, lui annonçant qu’il est "suspen

Dans la même rubrique...

La chanteuse guadeloupéenne, Joëlle Ursull, a adressé une lettre ouverte au Président de la République, François Hollande, pour s'indigner de ses propos tenus, le 27 ja

Trafic de drogue, corruption, violences quotidiennes, sargasses, arrogance politique, la Martinique étouffe en silence.

En passant à Sainte-Marie on ne peut s’empêcher de rire ou de sourire en lisant les noms de certains quartiers.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Il n'avait échappé à personne aux Antilles ou dans les aut

Dans un récit autobiographique, Camille Kouchner brise un silence de 30 ans sur des viols commis sur son frère jumeau par leur beau père, Olivier Duhamel.

Le courage des femmes et hommes politique de Martinique n'est pas leur point fort. A de rares exceptions, les difficultés des citoyens ne les intéressent que le temps des campagnes électorales.

Pages

1 2 3 4 5 »