Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Les communiqués de syndicats, d'associations, se suivent et se ressemblent. Les masques, essentiels pour espérer freiner l'avancée de l'épidémie du Covid-19, manquent cruellement en Martinique autant qu'en France hexagonale. Mais à 8000 Km du continent européen, les Antilles restent les oubliés ou les négligés du pouvoir politique en France. Un constat qui de semaines en semaines, se confirme. « Face au Covid-19 Agir ou subir », ont écrit les organisations syndicales CDMT, CGTM, USAM, UGTM, le Syndicat des Médecins de Martinique, Le Syndicat Convergence Infirmière 972, dans un  communiqué. Ils annoncent avoir décidé de s' adresser « à tous les responsables des institutions martiniquaises (Sénateurs, Députés, CTM, CACEM, CAP-NORD, ESPACE-SUD),  pour leur communiquer toutes les informations nécessaires à l'émergence d'une Stratégie Territoriale d'Action Martiniquaise pour la prise en charge coordonnée du Covid-19. » Une sorte d'invitation à travailler ensemble adressée à ces politiques dont beaucoup d'entre eux ont oublié l'intérêt général, au profit de leurs intérêts ou carrière politique.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le Galion retire de la vente, de facon immédiate, du sucre venu d'ailleurs pour cause de présence de corps étrangers métalliques. Le Martiniquais découvre à cette occasion que son sucre n’est pas s

Alfred Marie-Jeanne a pris contact avec le gouvernement cubain pour concrétiser l’arrivée en Martinique de médecins cubains, en renfort au Centre Hospitalier Universita

Le maire du Prêcheur, Marcellin Nadeau, annonce clairement son choix, celui de protéger la santé de la population de sa commune, donc les écoles ne rouvriront pas.

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

Il n'avait échappé à personne aux Antilles ou dans les aut

Dans un récit autobiographique, Camille Kouchner brise un silence de 30 ans sur des viols commis sur son frère jumeau par leur beau père, Olivier Duhamel.

Le courage des femmes et hommes politique de Martinique n'est pas leur point fort. A de rares exceptions, les difficultés des citoyens ne les intéressent que le temps des campagnes électorales.

Pages

« < 1 2 3 4 5 »