Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Ils étaient 13 hommes à avoir attaqué l’Etat en 2013 pour dénoncer des contrôles de police abusifs, souvent accompagnés de palpations, de tutoiement et même d’insultes. En première instance les plaignants avaient perdu mais ils ont fait appel de la décision et la Cour d’Appel de Paris a donné raison à cinq d’entre eux  en 2015,  et condamné l’Etat à leur verser 1500 € de dommages et intérêts. Onze des pourvois en cassation de l’Etat qui ne voulait pas admettre cette tache sur la République, ont été rejetés. L’Etat français est donc définitivement condamné. Mais il risque encore d’avoir de nombreuses plaintes puisque les contrôles au facies en France continuent.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

En passant à Sainte-Marie on ne peut s’empêcher de rire ou de sourire en lisant les noms de certains quartiers.

Depuis les attentats du 13 novembre, les racistes, les islamophobes se montrent davantage et expriment leur haine contre les Arabes, stigmatisés à cause de leur religio

Tous les élus vous diront qu’ils aiment la jeunesse du pays, mais difficile d’y croire quand on apprend que depuis des années, la Région Martinique présidée par Serge L

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

Suite à notre article paru hier 4 octobre 2018, la Direction du Centre Hospitalier et Universitaire de Martinique a c

Les Martiniquais connaissaient déjà l’état de délabrement du Centre Hospitalier Universitaire abandonné par l'Etat, mais en découvrant indignés les mots employés dans l

La circulation sera modifiée à Fort-de-France à l'occasion de la venue du Président de la République, Emmanuel Macron, le jeudi 27 septembre.

Organisations syndicales (CGTM, CSTM, CDMT, UNSA, USAP, CFTC), retraités, associations écologistes et autres, se sont regroupés pour dire « Nou bon épi sa » !  Ils appe

Pages

« < 3 4 5 6 7 »