Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Ils étaient 13 hommes à avoir attaqué l’Etat en 2013 pour dénoncer des contrôles de police abusifs, souvent accompagnés de palpations, de tutoiement et même d’insultes. En première instance les plaignants avaient perdu mais ils ont fait appel de la décision et la Cour d’Appel de Paris a donné raison à cinq d’entre eux  en 2015,  et condamné l’Etat à leur verser 1500 € de dommages et intérêts. Onze des pourvois en cassation de l’Etat qui ne voulait pas admettre cette tache sur la République, ont été rejetés. L’Etat français est donc définitivement condamné. Mais il risque encore d’avoir de nombreuses plaintes puisque les contrôles au facies en France continuent.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le président du Conseil Exécutif de la CTM, Alfred Marie-Jeanne, qui a appris avec une grande tristesse la disparition d'André Constant, écrit que  « son engagement et

Maïotte Dauphite s’en est allée à l’âge de 92 ans dans la discrétion, celle qu’elle a toute sa vie affectionnée.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

David Douillet ancien député des Yvelines (Les Républicains), a oublié sous le tapis une partie « substantielle » de son patrimoine dans sa déclaration à la Haute A

L’île de La Réunion est placée en pré-alerte cyclonique par la préfecture depuis midi ce lundi, la menace du passage de Berguitta se précise.

A l'occasion d'une réunion jeudi (12 janvier 2018) avec des parlementaires sur le thème de l'immigration, le Président des Etats- Unis, Donald Trump, a tenu des propos

Après 76 jours de grève, les agents du Parc Naturel Régional ont enfin obtenu la signature d’un protocole de fin de conflit.

La Collectivité Territoriale de Martinique a décidé d’inaugurer le Pont du Prêcheur, ce jeudi 21 décembre, sans associer la municipalité à l’organisation de l’événement

Pages

1 2 3 4 5 »