Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Les autorités sanitaires enquêtent sur la mort de deux personnes, pour déterminer si elles ont été provoquées par le chikungunya. Le Secrétaire permanent du Ministère de la santé, du bien-être et de l'environnement, Luis de Shong, a déclaré que la cause des deux décès suspects n'a pas été confirméé par des tests de laboratoire.

 

« Les deux patients âgés sont morts à la maison. Le Ministère de la santé étudie actuellement ces cas, pour déterminer la cause de la mort. Il exhorte la population à être vigilante et à contribuer à la lutte contre le chikungunya », a déclaré de Luis de Shong.

À ce jour, il ya eu 173 cas confirmés en laboratoire et 1.220 cas suspectés d'infection liée au Chikungunya à Saint-Vincent, où la maladie a été diagnostiquée pour la première fois en Avril 2014.

Luis de Shong a rappelé que le ministère continue à mettre en œuvre des activités de surveillance et de lutte antivectorielle comme une réponse au virus, précisant que bien qu'il y ait eu une diminution du nombre de cas signalés depuis que le virus a été diagnostiqué, il reste endémique dans le pays et dans toute la région : « Les personnes qui n'ont pas encore contracté la maladie ont toujours le risque de contracter le virus, et la lutte contre le chikungunya est aussi une lutte contre la dengue et la dengue hémorragique, qui sont transmises par le même vecteur, le moustique Aedes aegypti. »

Pour le ministre de la Santé, « il est donc nécessaire pour la population de se protéger des piqûres de moustiques et d'éviter les conditions qui leur permettent de se reproduire.» Il a rappelé que les professionnels de santé, à la fois publics et privés, sont invités à se conformer aux directives de santé publique. : « Les tests de laboratoire doivent être effectués sur les nourrissons, les femmes enceintes, les cas compliqués et les personnes d'âge avancé, qui sont suspectés d'avoir le virus. Tous les cas suspects et confirmés doivent être signalés au ministère de la Santé, dans le but de faciliter la planification et la réponse appropriée.»

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le bureau de la CARICOM (Communauté des Caraïbes), basé au Guyana a déclaré s’organiser pour parer à tout risque possible du virus Ebola.  Dans sa déclaration, la CARICOM précise que les médecins c

Le responsable du Service Médical de la Santé de Sainte-Lucie, le Dr Sharon Belmar-George, a déclaré que le pays a décidé d’améliorer sa capacité à répondre à une menac

Le puissant Syndicat des travailleurs des champs pétrolifères (OWTU) a empêché mardi ses membres de décharger un navire en provenance d'Afrique de l'Ouest, en disant

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Il n'avait échappé à personne aux Antilles ou dans les aut

Dans un récit autobiographique, Camille Kouchner brise un silence de 30 ans sur des viols commis sur son frère jumeau par leur beau père, Olivier Duhamel.

Le courage des femmes et hommes politique de Martinique n'est pas leur point fort. A de rares exceptions, les difficultés des citoyens ne les intéressent que le temps des campagnes électorales.

Pages

1 2 3 4 5 »