Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Les autorités sanitaires enquêtent sur la mort de deux personnes, pour déterminer si elles ont été provoquées par le chikungunya. Le Secrétaire permanent du Ministère de la santé, du bien-être et de l'environnement, Luis de Shong, a déclaré que la cause des deux décès suspects n'a pas été confirméé par des tests de laboratoire.

 

« Les deux patients âgés sont morts à la maison. Le Ministère de la santé étudie actuellement ces cas, pour déterminer la cause de la mort. Il exhorte la population à être vigilante et à contribuer à la lutte contre le chikungunya », a déclaré de Luis de Shong.

À ce jour, il ya eu 173 cas confirmés en laboratoire et 1.220 cas suspectés d'infection liée au Chikungunya à Saint-Vincent, où la maladie a été diagnostiquée pour la première fois en Avril 2014.

Luis de Shong a rappelé que le ministère continue à mettre en œuvre des activités de surveillance et de lutte antivectorielle comme une réponse au virus, précisant que bien qu'il y ait eu une diminution du nombre de cas signalés depuis que le virus a été diagnostiqué, il reste endémique dans le pays et dans toute la région : « Les personnes qui n'ont pas encore contracté la maladie ont toujours le risque de contracter le virus, et la lutte contre le chikungunya est aussi une lutte contre la dengue et la dengue hémorragique, qui sont transmises par le même vecteur, le moustique Aedes aegypti. »

Pour le ministre de la Santé, « il est donc nécessaire pour la population de se protéger des piqûres de moustiques et d'éviter les conditions qui leur permettent de se reproduire.» Il a rappelé que les professionnels de santé, à la fois publics et privés, sont invités à se conformer aux directives de santé publique. : « Les tests de laboratoire doivent être effectués sur les nourrissons, les femmes enceintes, les cas compliqués et les personnes d'âge avancé, qui sont suspectés d'avoir le virus. Tous les cas suspects et confirmés doivent être signalés au ministère de la Santé, dans le but de faciliter la planification et la réponse appropriée.»

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Il n’y aura pas d’interventions chirurgicales dans les hôpitaux publics à Fort-de-France ce lundi 24 février. Seules les urgences seront assurées.

Le Premier ministre du Belize, Dean Barrow, a rejeté une demande du secrétaire d'Etat américain, John Kerry, d'utiliser le territoire de Beliz

La Martinique est  placée depuis mercredi 21 janvier au stade épidémique face à l’augmentation du nombre de cas de Zika.  Dans les régions d'Amérique déjà  touchées, ma

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

La circulation sera modifiée à Fort-de-France à l'occasion de la venue du Président de la République, Emmanuel Macron, le jeudi 27 septembre.

Organisations syndicales (CGTM, CSTM, CDMT, UNSA, USAP, CFTC), retraités, associations écologistes et autres, se sont regroupés pour dire « Nou bon épi sa » !  Ils appe

Après une longue période d’absence sur le grand écran du cinéma, Spike Lee, cinéaste engagé depuis toujours, réapparait dans un film très nourri pour dénoncer le racisme américain dans ses codes, s

La CTM communique des numéros de téléphone pour que les citoyens qui constatent des dégradations provoquées par la tempête Isaac sur les routes départementales et nationales, les signalent afin de

A l’initiative du Député Jean-Philippe Nilor les parlementaires de Martinique écrivent au Président de la République, Emmanuel Macron, pour déplorer ce qu’ils qualifient d’acharnement administratif

Pages

1 2 3 4 5 »