Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

La coupure de journal fait le buzz sur  les réseaux sociaux, et pour cause : Le planteur de bananes Juvenal Rémir, qui depuis quelques mois clame haut et fort son amour pour Marine Le Pen et le Front National, déclare dans le dossier du quotidien « France-Antilles (6/11/2015) qu’il va voter Serge Letchimy pour l’élection de la Collectivité Territoriale de Martinique, le 6 décembre prochain. Un partisan du Front National qui se reconnaît dans le Parti Progressiste Martiniquais, créé par Aimé Césaire, l’auteur du « Discours sur le Colonialisme », l’affaire a de quoi faire perdre son créole en Martinique. Chef de file PPM et tête de liste de « Ensemble pour une Martinique Nouvelle » un mouvement qui mélange Droite et Gauche, Serge Letchimy aura donc permis une nouvelle recette en politique : ce qu’on qualifie en Martinique de « manjé-cochon », un douteux mélange.

« Le drame de l'Afrique, c'est que l'Homme africain n'est pas assez entré dans l'Histoire. » Personne n’a oublié ce crachat de Nicolas Sarkozy sur le continent africain. Cette déclaration n’avait suscité aucune réaction de la militante et responsable UMP locale Chantal Maignan, adulatrice de Nicolas Sarkozy. Elle a adoré ce petit Président de la Droite française, qui récemment a comparé l’arrivée en France des migrants qui fuient la guerre, à une grosse fuite d’eau, aujourd’hui elle encense Serge Letchimy qui lui a offert une sixième place sur sa liste pour la CTM.

Les fans de celui qui est proclamé « héritier », qu'Aimé Césaire n'a jamais désigné, arrivent de tous les recoins de la politique. Après Chantal Maignan, c’est un défenseur du Front National qui se retrouve dans le discours politique de Serge Letchimy, ce Député du groupe Socialiste à l’Assemblée Nationale. On aurait aimé savoir ce qu’en pensent François Hollande, Manuel Valls ou Jean-Christophe Cambadelis.

Avec Catherine Conconne, 1ère vice-présidente de la Région, mise en examen pour recel d’abus de biens sociaux et placée en 2e position sur sa liste, et cette déclaration du Juvénal Rémir sympathisant Front National, Serge Letchimy risque bien de voir fuir définitivement (s’il en reste encore), les derniers Césairistes du PPM.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le PPM et ses alliés (EPNM) à la tête des affaires de l'ex Région, laisse un déficit de 80 millions d’euros aux Martiniquais.

La formation professionnelle des Martiniquaises et Martiniquais, était bien le cadet des soucis des élus du PPM et alliés, comme le démontre ce nouveau scandale l’EPA-AM2P à l’ex Conseil Régional.

La publication de l’Avis de la Chambre Régionale des comptes en date du 14 septembre, considérant que le compte administratif 2015 de l’ex-Région présente un excédent d

Pages

« 2 3 4 5 6 »

Articles récents

La CGTM réagit à de fausses informations qui circulent sur les réseaux sociaux, appellant à une moblisation pour un mois, du 06 janvier au 06 février 2020.

Au cours de la séance plénière de la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique) du 26 novembre dernier, Yan Monplaisir a vivement critiqué les jeunes qui bloquent ré

Ce courrier signé d'Yves Hayot le 11 février 1992 à l'atention de Louis Mermaz, ministre socialiste de l'agriculture de l'époque, n'a plus de secret pour personne.

Pour son 75ème anniversaire, l’Union des Femmes de Martinique a invité Angela Davis. Une initiative qui a eu un immense succès.

Pour le mouvement politique Péyi-a, « désormais l'égalité, ce n'est plus d'élever les retrait

Pages

« < 2 3 4 5 6 »