Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

« Je vais te faire l'opération... J'espère que tu ne dormiras pas chez toi. Tu auras deux oreilles arrachées.. » Les étudiants de l’Université des Antilles en Martinique, qui appellent à manifester ce jeudi 22 mars contre le retour des enseignants mis en examen dans l’affaire de détournement de millions de fonds européens au CEREGMIA, reçoivent des menaces. Ils ont dans un communiqué informé la presse sur ces agissements et appelé la population à manifester avec eux. Ce matin des enregistrements de ces appels menaçants adressés à des étudiants, s’échangent sur les réseaux sociaux. Le parquet va t-il réagir ?

COMMUNIQUÉ DU COLLECTIF ÉTUDIANT DE L'UA

 

Suite au retour annoncé des trois enseignants concernés par l'affaire CEREGMIA au CAMPUS de Schoelcher, le collectif étudiant de l'UA a décidé de se mobiliser.

Nous faisons appel à tous: étudiants, personnel et enseignants de l'université, la société civile, les associations... pour protester contre le manque de respect envers nous.

Nous ne pouvons accepter que nos intérêts soient méprisés au profit de personnes impliquées dans des affaires de détournement.

 

Collectif étudiant de l'UA

 

Ces menaces qui n'ont jamais cessées depuis le début de ce scandale CEREGMIA 

 

« Je vais te faire l'opération... J'espère que tu ne dormiras pas chez toi. Tu auras deux oreilles arrachées.. »

 

 

Les basses menaces des partisans des mis en examen du Ceregmia pour dissuader les étudiants de manifester :

 

 

 

 

 

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

L’AUTM (Association des Usagers des Transports de Martinique) invite les automobilistes à se montrer solidaire des usagers des bus Mozaïk qui ne r

Daniel Marie-Sainte a été pendant des années, Secrétaire générale de la CSTM (Centrale Syndicale des Travailleurs Martiniquais), mais la fibre syndicale ne s'est pas endormie.

La CSTM fait savoir que vendredi soir, des véhicules de plusieurs membres du bureau syndical ont été dégradés dans l'enceinte de la Maison des Syndicats, à Fort-de-France.

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

Sur la Rocade de Fort-de-France, le radar situé dans le sens Schoelcher vers le Lamentin est habillé d'un gilet jaune.

Le gouvernement a choisi d'envoyer l'armée en renfort face aux Réunionnais en gilets, qui ne sont pas que jaunes.

« L’Union des Travailleurs Guyanais (UTG) a choisi ce mardi 27 novembre pour commencer la grève générale reconductible.

Celles et ceux qui ont eu la chance d’assister ce mardi à la compétition nautique des foils dans la baie de Fort-de-France, ont eu droit à un époustouflant spectacle of

La Baie de Fort-de-France sera, dès ce samedi 17 novembre, le rendez-vous mondial de la voile à « foil ».

Pages

« < 1 2 3 4 5 »