Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

« Je vais te faire l'opération... J'espère que tu ne dormiras pas chez toi. Tu auras deux oreilles arrachées.. » Les étudiants de l’Université des Antilles en Martinique, qui appellent à manifester ce jeudi 22 mars contre le retour des enseignants mis en examen dans l’affaire de détournement de millions de fonds européens au CEREGMIA, reçoivent des menaces. Ils ont dans un communiqué informé la presse sur ces agissements et appelé la population à manifester avec eux. Ce matin des enregistrements de ces appels menaçants adressés à des étudiants, s’échangent sur les réseaux sociaux. Le parquet va t-il réagir ?

COMMUNIQUÉ DU COLLECTIF ÉTUDIANT DE L'UA

 

Suite au retour annoncé des trois enseignants concernés par l'affaire CEREGMIA au CAMPUS de Schoelcher, le collectif étudiant de l'UA a décidé de se mobiliser.

Nous faisons appel à tous: étudiants, personnel et enseignants de l'université, la société civile, les associations... pour protester contre le manque de respect envers nous.

Nous ne pouvons accepter que nos intérêts soient méprisés au profit de personnes impliquées dans des affaires de détournement.

 

Collectif étudiant de l'UA

 

Ces menaces qui n'ont jamais cessées depuis le début de ce scandale CEREGMIA 

 

« Je vais te faire l'opération... J'espère que tu ne dormiras pas chez toi. Tu auras deux oreilles arrachées.. »

 

 

Les basses menaces des partisans des mis en examen du Ceregmia pour dissuader les étudiants de manifester :

 

 

 

 

 

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Notre article a t-il réveillé le Président de l’Université des Antilles, Eustase Janky ?

Le vice-président du pôle universitaire de Martinique, Jean-Emile Symphor, fait le point sur les résultats de la réunion qui s'est tenue le lundi 16 mars, au ministère

La CSTM a montré sa capacité à mobiliser ses troupes en appelant à la grève générale ce mardi 31 mars.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »