Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

« Je vais te faire l'opération... J'espère que tu ne dormiras pas chez toi. Tu auras deux oreilles arrachées.. » Les étudiants de l’Université des Antilles en Martinique, qui appellent à manifester ce jeudi 22 mars contre le retour des enseignants mis en examen dans l’affaire de détournement de millions de fonds européens au CEREGMIA, reçoivent des menaces. Ils ont dans un communiqué informé la presse sur ces agissements et appelé la population à manifester avec eux. Ce matin des enregistrements de ces appels menaçants adressés à des étudiants, s’échangent sur les réseaux sociaux. Le parquet va t-il réagir ?

COMMUNIQUÉ DU COLLECTIF ÉTUDIANT DE L'UA

 

Suite au retour annoncé des trois enseignants concernés par l'affaire CEREGMIA au CAMPUS de Schoelcher, le collectif étudiant de l'UA a décidé de se mobiliser.

Nous faisons appel à tous: étudiants, personnel et enseignants de l'université, la société civile, les associations... pour protester contre le manque de respect envers nous.

Nous ne pouvons accepter que nos intérêts soient méprisés au profit de personnes impliquées dans des affaires de détournement.

 

Collectif étudiant de l'UA

 

Ces menaces qui n'ont jamais cessées depuis le début de ce scandale CEREGMIA 

 

« Je vais te faire l'opération... J'espère que tu ne dormiras pas chez toi. Tu auras deux oreilles arrachées.. »

 

 

Les basses menaces des partisans des mis en examen du Ceregmia pour dissuader les étudiants de manifester :

 

 

 

 

 

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Notre article a t-il réveillé le Président de l’Université des Antilles, Eustase Janky ?

Les étudiants des pôles de Guadeloupe et de Martinique font savoir qu'ils ne participent à aucun mouvement de grève.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

À l’occasion du 10èmeanniversaire de la mort d’Aimé Césaire et à l’initiative de la Collectivité Territoriale de Martinique, une exposition itinérante gratui

Figure de proue de l’élite intellectuelle afro-américaine, Ta-Nehisi Coates, né en 1975 à Baltimore (Maryland) est aussi un journaliste influent.

Suite à notre article paru hier 4 octobre 2018, la Direction du Centre Hospitalier et Universitaire de Martinique a c

Les Martiniquais connaissaient déjà l’état de délabrement du Centre Hospitalier Universitaire abandonné par l'Etat, mais en découvrant indignés les mots employés dans l

Pages

1 2 3 4 5 »