Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

L’Ordre des avocats de Martinique obtient une belle victoire face à la Garde des Sceaux, ministre de la Justice, pour que les droits à la vie des prisonniers du centre pénitentiaire de Ducos, soient respectés pendant l’épidémie du Covid-19. Les avocats avaient déjà demandé en avril dernier au juge des référés du Tribunal Administratif de Martinique, d’enjoindre à la Garde des Sceaux et au Directeur pénitentiaire de Ducos de prendre un certain nombre de mesures pour diminuer les risques de contamination du Coronavirus à l’intérieur de l’établissement. Le juge n’ayant fait que partiellement droit à ses demandes, l’Ordre des Avocats a saisi en référé le Conseil d’État, qui par une ordonnance du 7 mai 2020, ordonne à la Ministre de la Justice et au chef d’établissement du centre pénitentiaire de Ducos de fournir, dès lundi 11 mai 2020, un masque de protection non sanitaire aux personnes détenues dans cet établissement appelées à se rendre à un « parloir avocat », une commission de discipline ou un entretien avec un conseiller pénitentiaire d’insertion et de probation, dans les conditions prévues au point 26 de la présente ordonnance. L’Article 3 stipule que l’ordonnance du juge des référés du tribunal administratif de la Martinique du 4 avril 2020 est réformée en ce qu’elle a de contraire à celle du Conseil d’Etat. 

 

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

L'épidémie du Covid-19 gagne du terrain en France où de nombreuses régions sont touchées.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Élections ou pas les brigades financières continuent à fouiller dans les magouilles politiques qui pourrissent le pays…

La Martinique va bientôt accueillir pour la première fois de son histoire une femme, au poste de Procureur de la République.

C’était Samedi 25 avril à Fort-de-France, le rassemblement condu

En grève depuis une semaine, les lycéens en classe de 2BTS MHR Management en Hôtellerie-Restauration du Lycée Nord Caraïbe de Bellefontaine ne savent plus à quel saint se vouer, face au lourd silen

Le Galion retire de la vente, de facon immédiate, du sucre venu d'ailleurs pour cause de présence de corps étrangers métalliques. Le Martiniquais découvre à cette occasion que son sucre n’est pas s

Pages

1 2 3 4 5 »