Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le 26 Octobre dernier les personnels du CHUM, médecins, cadres hospitaliers, infirmiers, syndicats tiraient une fois de plus la sonnette d’alarme. Dans leurs hôpitaux en décrépitude, les médecins disaient ne plus pouvoir « tolérer des manquements à l'éthique ». Depuis des années l’Etat reste sourd aux difficultés du Centre Hospitalier, malgré les interventions répétées des parlementaires martiniquais. Le gouvernement Macron/Philippe qui a déjà démontré que le système de santé n’est pas sa préoccupation, continuera à diminuer les dépenses publiques et les Martiniquais verront encore les hôpitaux et les soins se dégrader. L’annonce faite par le directeur de la mise sous tutelle du CHUM le 1er décembre 2017, réveillera peut-être la population. L’heure est grave. 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Les gouvernements du Guyana et de la République populaire de Chine ont signé samedi un protocole d'entente, qui permettra de former les médecins locaux par des équipes

La Martinique est  placée depuis mercredi 21 janvier au stade épidémique face à l’augmentation du nombre de cas de Zika.  Dans les régions d'Amérique déjà  touchées, ma

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

L’ouragan Irma a dévasté les îles de Saint-Martin et Saint-Barthémémy.

Au moment où la gestion du gouvernement est critiquée pour son manque d’anticipation avant le passage pourtant annoncé de l’ouragan Irma, le Tweet qu’a publié ce matin

Un post publié sous le profil « Forces de Sécurité Françaises » fait le buzz sur Facebook, où s’affichent le meilleur et le pire, depuis le passage de l’ouragan Irma.

On n’a jamais vu ça : Une conférence de presse pour tenter de lyncher publiquement un salarié qu’on tente de licencier pour « insubordination. » Louis Boutrin l’a fait.

Pages

« < 3 4 5 6 7 »