Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le 26 Octobre dernier les personnels du CHUM, médecins, cadres hospitaliers, infirmiers, syndicats tiraient une fois de plus la sonnette d’alarme. Dans leurs hôpitaux en décrépitude, les médecins disaient ne plus pouvoir « tolérer des manquements à l'éthique ». Depuis des années l’Etat reste sourd aux difficultés du Centre Hospitalier, malgré les interventions répétées des parlementaires martiniquais. Le gouvernement Macron/Philippe qui a déjà démontré que le système de santé n’est pas sa préoccupation, continuera à diminuer les dépenses publiques et les Martiniquais verront encore les hôpitaux et les soins se dégrader. L’annonce faite par le directeur de la mise sous tutelle du CHUM le 1er décembre 2017, réveillera peut-être la population. L’heure est grave. 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le président Donald Ramotar a appelé lundi les Guyaniens de tous les horizons à s'unir pour la réussite socio-économiq

L'Assemblée nationale a approuvé une loi abolissant formellement la peine de mort au Surinam, pays membre de la Communauté des Caraïbes (Caricom).

L'Université des Antilles, donc les étudiants des Antilles, attendront encore que les politiques décident enfin, de leur permettre de travailler sereinement.

Pages

« 213 214 215 216 217 »

Articles récents

Le Premier ministre de Sainte-Lucie,  Kenny Anthony, exhorte les  pays de la région à tenir compte des avertissements des scientifiques qui prévoient un tremblement de terre majeur,  qui pourrait p

Farah Marlin et Yrose Pressoir, une mère et sa fille, ont été arrêtées mercredi par les policiers de l’unité chargée de la protection de l'enfance en Haïti.

Le gouvernement de la Dominique a rompu le silence sur l'arrestation et l’expulsion du chanteur jamaïcain de dancehall, Tommy Lee Sparta. Un événement qui fait couler beaucoup d’encre et enflamme l

Pages

« < 213 214 215 216 217 »