Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le 26 Octobre dernier les personnels du CHUM, médecins, cadres hospitaliers, infirmiers, syndicats tiraient une fois de plus la sonnette d’alarme. Dans leurs hôpitaux en décrépitude, les médecins disaient ne plus pouvoir « tolérer des manquements à l'éthique ». Depuis des années l’Etat reste sourd aux difficultés du Centre Hospitalier, malgré les interventions répétées des parlementaires martiniquais. Le gouvernement Macron/Philippe qui a déjà démontré que le système de santé n’est pas sa préoccupation, continuera à diminuer les dépenses publiques et les Martiniquais verront encore les hôpitaux et les soins se dégrader. L’annonce faite par le directeur de la mise sous tutelle du CHUM le 1er décembre 2017, réveillera peut-être la population. L’heure est grave. 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

La Martinique est  placée depuis mercredi 21 janvier au stade épidémique face à l’augmentation du nombre de cas de Zika.  Dans les régions d'Amérique déjà  touchées, ma

L’OMS s’était jusqu’à présent montré moins alarmiste que la ministre française de la Santé, Marisol Touraine.

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

Depuis quelques jours on entend parler d’une femme toujours silencieuse qu'on dit folle, qui le soir a pour habitude d'aller se couch

Un colloque sur Jean Bernabé est organisé par le CRILLASH (Centre de recherches interdisciplinaires en lettres, langues, arts et sciences humaines) de l’Université des

Selon The Guardian, le Premier ministre du Royaume Uni, Theresa May est pressée de toutes parts pour publier des avis juridiques tenus secrets qui démontrent que le Par

La décision a été prise par le Conseil d’Administration de Martinique Transport, suite à un vote l’unanimité, moins 4 abstentions, de prolonger la marche à blanc du TCSP mais avec passagers et grat

Décidément tout devient bon chez le Macron pour la Droite Martiniquaise.

Pages

« < 1 2 3 4 5 »