Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le 26 Octobre dernier les personnels du CHUM, médecins, cadres hospitaliers, infirmiers, syndicats tiraient une fois de plus la sonnette d’alarme. Dans leurs hôpitaux en décrépitude, les médecins disaient ne plus pouvoir « tolérer des manquements à l'éthique ». Depuis des années l’Etat reste sourd aux difficultés du Centre Hospitalier, malgré les interventions répétées des parlementaires martiniquais. Le gouvernement Macron/Philippe qui a déjà démontré que le système de santé n’est pas sa préoccupation, continuera à diminuer les dépenses publiques et les Martiniquais verront encore les hôpitaux et les soins se dégrader. L’annonce faite par le directeur de la mise sous tutelle du CHUM le 1er décembre 2017, réveillera peut-être la population. L’heure est grave. 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Selon l’OMS,  Le Guyana est le pays où l’estimation du taux de suicide était la plus élevée en 2012 dans le monde avec 44,2%. Le Suriname arrive en sixième position.

Le médecin missionnaire américain, qui avait été traité avec succès pour Ebola contracté en Afrique,  est de retour à l'hôpital pour une infection des voies respiratoir

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Élections ou pas les brigades financières continuent à fouiller dans les magouilles politiques qui pourrissent le pays…

La Martinique va bientôt accueillir pour la première fois de son histoire une femme, au poste de Procureur de la République.

C’était Samedi 25 avril à Fort-de-France, le rassemblement condu

En grève depuis une semaine, les lycéens en classe de 2BTS MHR Management en Hôtellerie-Restauration du Lycée Nord Caraïbe de Bellefontaine ne savent plus à quel saint se vouer, face au lourd silen

Le Galion retire de la vente, de facon immédiate, du sucre venu d'ailleurs pour cause de présence de corps étrangers métalliques. Le Martiniquais découvre à cette occasion que son sucre n’est pas s

Pages

1 2 3 4 5 »