Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le 26 Octobre dernier les personnels du CHUM, médecins, cadres hospitaliers, infirmiers, syndicats tiraient une fois de plus la sonnette d’alarme. Dans leurs hôpitaux en décrépitude, les médecins disaient ne plus pouvoir « tolérer des manquements à l'éthique ». Depuis des années l’Etat reste sourd aux difficultés du Centre Hospitalier, malgré les interventions répétées des parlementaires martiniquais. Le gouvernement Macron/Philippe qui a déjà démontré que le système de santé n’est pas sa préoccupation, continuera à diminuer les dépenses publiques et les Martiniquais verront encore les hôpitaux et les soins se dégrader. L’annonce faite par le directeur de la mise sous tutelle du CHUM le 1er décembre 2017, réveillera peut-être la population. L’heure est grave. 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le ministre de la Santé, le Dr Pery Gomez, a démenti qu’il y ait un cas de virus Ebola aux Bahamas et a déclaré que le patient suspecté a eu un diagnostic de paludisme.

Le gouvernement de la Grenade a annoncé qu'il envisage de suspendre les visas de voyage aux ressortissants des pays de l'Afrique de l'Ouest du Libéria, de la Sierra Leone et la Guinée pour éviter t

A l’occasion de la Journée mondiale du Sida, ce dimanche, le Secrétaire général de la Communauté des Caraïbes (CARICOM), Irwin La Rocque, appelle à mettre fin à la stig

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Après les récentes révélations de « Mediapart » sur les passeports dipl

Entre l'Espace Sud et la Société de restauration collective Datex, de Muriel Palandri, la justice tient la louche.

La Compagnie Foyalaise de Transport Urbain (CFTU), laisse régulièrement les usagers sur le bord des routes.

Pages

1 2 3 4 5 »