Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Un court séjour à Barcelone que je découvrais, et me voila l’athée qui aime visiter les belles églises, la tête levée à admirer le chef d’oeuvre de l’architecte catalan Antoni Gaudí, « La Sagrada Família ». Je ne vous raconterai pas toute son histoire, je l’ai lue dans de multiples articles de presse et dans un petit livre « La basilique Sagrada Família » acheté sur place, après avoir visité les seules parties accessibles au public, à cause des interminables travaux depuis la pose de sa première pierre, en 1882.

« La Sagrada Familia » n'arrête pas de se faire belle. L'architecte Francisco del Villar dessina cette église de style gothique dont seulement la crypte eu le temps d’être construite en 1882, avant que le promoteur, Josep Maria Bocabella, ne choisisse Antoni Gaudí, un jeune architecte de 31 ans. C'est aujourd'hui l'édifice le plus visité d'Espagne.

Avec ma caméra, j’ai immortalisé quelques images que je vous offre amis lecteurs. Une invitation à découvrir cette formidable ville, où les Caraïbéens, ne manquerons d'apprécier un peu de l’ambiance joyeuse de nos îles, la convivialité, le soleil, et la mer jamais trop loin.

Si vous y allez, ne ratez pas « La Sagrada Familia ». Sachez que vous aurez, comme moi, contribué à sa quête de beauté, puisque si les travaux ne sont financés que par l’aumône et les dons, à l’exclusion de tous fonds publics, la majeure partie des ressources provient des entrées pour la visite de ce chef d’oeuvre architectural.

On dit que pour Gaudí la Sagrada Família était un hymne à Dieu, dans lequel chaque pierre est une strophe. L’architecte y consacra quarante trois ans de sa vie. Un soir, alors qu’il venait que quitter le chantier, il fut écrasé par un tramway et mourut le 10 juin 1926, à l’âge de 74 ans.

Les travaux de la basilique devraient être achevés en 2016, année du centenaire de la mort de Gaudí. Selon la BBC, l'usage d'imprimantes 3D devrait accélérer la construction de l'édifice.

Sur youtube, on peut déjà voir quelle tenue portera en 2026 la « Tragada Familia », quand de la haut dans les étoiles, un siècle après sa mort, Antoni Gaudí la regardera. (https://www.youtube.com/watch?v=RcDmloG3tXU)

Dans nos pays où le football est aussi une passion, je n’ai pas manqué d’observer que le stade du FC Barcelona, qui abrite en plus un musée, rencontre un grand succès auprès des visiteurs. Je n’y suis pas entrée, ce sera pour la prochaine fois. Il y a tant à voir à Barcelone, dont l’incontournable musée Picasso ou les spectacles de Flamenco sur « La Rambla », la plus célèbre avenue d'Espagne. Flamenco - YouTube

 

Lisa David

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Si la Martinique n'a pas encore réussi à attirer les touristes Allemands, ce n'est pas parce que le pays est inconnu là-bas.

Le 2e Sommet UE-CELAC s’ouvre aujourd'hui à Bruxelles où pendant deux jours le

La troisième réunion du Forum des Caraïbes (CARIFORUM) et l'Union Européenne, commencée l

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Organisations syndicales (CGTM, CSTM, CDMT, UNSA, USAP, CFTC), retraités, associations écologistes et autres, se sont regroupés pour dire « Nou bon épi sa » !  Ils appe

Après une longue période d’absence sur le grand écran du cinéma, Spike Lee, cinéaste engagé depuis toujours, réapparait dans un film très nourri pour dénoncer le racisme américain dans ses codes, s

La CTM communique des numéros de téléphone pour que les citoyens qui constatent des dégradations provoquées par la tempête Isaac sur les routes départementales et nationales, les signalent afin de

A l’initiative du Député Jean-Philippe Nilor les parlementaires de Martinique écrivent au Président de la République, Emmanuel Macron, pour déplorer ce qu’ils qualifient d’acharnement administratif

Pour ce deuxième jour du Biguine Jazz festival, le public n’a pas boudé son plaisir et il l’a montré.

Pages

1 2 3 4 5 »