Parce que nous avons besoin d'une presse libre

France

C’est l’histoire de deux sœurs martiniquaises, deux créatrices de maillots de bains qu’elles ont baptisés « Calipige ». Constance et Frédérique De Gentile, à 23 et 25 ans ont décidé de laisser le monde de l’immobilier dans lequel elles travaillaient et avec une  joyeuse complicité qui ajoute à leur balan,  elles veulent conquérir le monde de la mode.  Six  mois après la création de leur marque, elles ont pu exposer leurs maillots dans un salon de mode et ne comptent pas s’arrêter là.  

Mais dites nous, ce sont des maillots pours les grosses fesses ? La question les fait rire et elles rectifient immédiatement : "Calipige ça veut dire belles fesses, pas grosses fesses…

                                                                   

Constance et Frédérique De Gentile, deux créatrices, deux jeunes communicantes qui séduisent immédiatement par leur gaité naturelle et une motivation qui les mènera loin. L’aventure n’a pas toujours été facile,  elles ont du comme de nombreux jeunes chefs d’entreprise, affronter les difficultés. Mais rien n’arrêtent ces deux sœurs qui comptent bien sur leur déesse Calipige pour décrocher les étoiles.

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Yves Jégo, président par intérim de l’UDI, n'a pas apprécié les longues minutes offertes par France 2 à Nicolas Sarkozy pour son retour au devant de la scène politique.

Steve Gadet qui vient de sortir un recueil de nouvelles[1], n'a pas déposé sa plume, ni arrêté de regarder notre société dont les fondati

Depuis quelques semaines les insultes pleuvent sur Daniel Marie-Sainte, porte parole du Groupe de élus Patriotes Martiniquais et Sympathisants au Conseil Régional de Ma

Pages

« 2 3 4 5 6 »

Articles récents

La CGTM réagit à de fausses informations qui circulent sur les réseaux sociaux, appellant à une moblisation pour un mois, du 06 janvier au 06 février 2020.

Au cours de la séance plénière de la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique) du 26 novembre dernier, Yan Monplaisir a vivement critiqué les jeunes qui bloquent ré

Ce courrier signé d'Yves Hayot le 11 février 1992 à l'atention de Louis Mermaz, ministre socialiste de l'agriculture de l'époque, n'a plus de secret pour personne.

Pour son 75ème anniversaire, l’Union des Femmes de Martinique a invité Angela Davis. Une initiative qui a eu un immense succès.

Pour le mouvement politique Péyi-a, « désormais l'égalité, ce n'est plus d'élever les retrait

Pages

« < 2 3 4 5 6 »