Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Politique

Au moment où la gestion du gouvernement est critiquée pour son manque d’anticipation avant le passage pourtant annoncé de l’ouragan Irma, le Tweet qu’a publié ce matin Eric Coquerel, Député France Insoumise d’Ile de France, risque bien de faire des vagues : « Découvrir en commission des finances qu'on a renfloué le budget sécurité sur celui des Outremer est éclairant.»  Le Député ajoute à la fin de sa phrase l’hashtag, Irma.

On ne sait pas ce qu'en pensent les Parlementaires des possessions françaises des outremers, on ne les a pas entendus s’en indigner, mais la lettre signée du ministre des comptes publics, Gérald Darmanin a de quoi étonner, sinon révolter dans ces territoires où les retards de développent sont connus du gouvernement qui parle encore, après la loi de départementalisation de 1946, « d’égalité réelle. »

Aline Archimbaud, Sénatrice Ecologiste, prenant la parole devant le Sénat le 17 janvier 2017, dans le cadre de la Loi de programmation relative à l'égalité réelle outre-mer interrogeait : « Serait-il possible d'imaginer que l'égalité soit autre chose que réelle ? »

Extrait :

« Monsieur le président,
madame la ministre,
mes chers collègues, 

Les territoires d'outre-mer sont marqués depuis des décennies par des difficultés sociales et économiques, par des inégalités héritées de l'histoire coloniale que la République peine à résoudre. Les taux de chômage y sont deux fois plus élevés que dans l'Hexagone : 21,3 % en Guyane en 2013, par exemple, et 29 % à La Réunion, selon l'Observatoire des inégalités.

Les problèmes éducatifs, sanitaires, économiques, d'accès aux droits, d'accès aux services publics, d'accès à l'emploi sont régulièrement dénoncés par les habitants, les associations et les élus de ces territoires. Pourtant, peu de choses avancent.

Le projet de loi vise à répondre à une partie de ces problèmes. Il est donc attendu. Lorsque nous en avons pris connaissance, nous nous sommes d'abord interrogés sur le sens de son intitulé. Que pouvait bien vouloir dire le concept d’« égalité réelle » ? Serait-il possible d'imaginer que l'égalité soit autre chose que réelle ? »

 

Le constat étant fait, comment admettre ce qu’on peut lire dans la lettre du ministre de l’Action et des Comptes publics, adressée au Président de la Commission des finances, que publie sur Twitter le Député de  « La France Insoumise » :

 

Monsieur le Président,

En application de l’article 12 de la loi organique relative aux lois de finance du 1er août 2001, j’ai l’honneur de vous adresser, pour information, un projet de décret de transfert de crédit d’un montant de 110 000 € en autorisation d’engagement (AE) et 510 000 € en crédit de paiement (CP), du programme 123 « Conditions de vie outre-mer » à destination du programme 152 « Gendarmerie nationale » de la mission « Sécurité ».

Dans le cadre du programme Infrastructure Nationale partageable des Transmissions (INPT), un premier transfert de 1 ;2 M€ en AE et CP a été effectué en 2013 au titre des années 2013 et 2014, sur un montant total de participation de la mission « outre-mer » fixée à 2,2M€. Czt engagement a fait l’objet d’un second transfert en 2016 pour un montant de 890 000 € en CP. Le présent transfert correspond donc au solde de la participation du programme 123.

Ce décret sera prochainement publié au  Journal officiel de la République française.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président à l’assurance de mes sentiments les meilleurs.

Signé par le ministre Gérald Darmanin

 

Lisa David

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Desi Bouterse a prêté serment ce mercredi 12 août pour un deuxième mandat consécutif de cinq ans, en tant que Président du Suriname,

Le Député de Guadeloupe, Ary Chalus, aurait préféré que le dispositif de défiscalisation soit prorogé jusqu’en 2025, ce qui n'est pas possible explique t-il « à cause d

Les élections en Guadeloupe comme en Martinique ont laissé deux perdants qui se croyaient déjà élus dès le premier tour.

Pages

« 2 3 4 5 6 »

Articles récents

La Martinique entière devra se mobiliser avec les professionnels de la Santé pour qu'enfin le gouvernement prenne ses responsabilités.

Plus personne ne l’ignore, les malades ne peuvent plus bénéficier de soins dans des conditions décentes, garantissant leur guérison dans les hôpitaux de Martinique.

Vice-Président de la Collectivité Territoriale de Martinique, Daniel Marie-Sainte a publié sur sa page Facebook, un courrier envoyé par la Chambre de l’Instruction aux

La commémoration de la libération des esclaves le 22 mai 1848 en Martinique, a été salie à Sainte-Philomène, lieu historique de la révolte dans la ville de Saint-Pierre

Cuba est endeuillé après l'accident d'avion qui s'est produit ce 18 avril 2018, aux environs de midi. Une centaines de victimes est à déplorer.

Pages

« < 2 3 4 5 6 »