Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le président bolivien, Evo Morales, a été élu largement dimanche 12 octobre à la tête du pays. A 54 ans, le populaire président remporte un troisième mandat de cinq ans. « Cette victoire est un triomphe pour les anti-impérialistes et les anticolonialistes.» a déclaré Evo Morales, depuis le balcon de la présidence.  Fort de son bilan qui a  permis une réduction de la pauvreté et une croissance moyenne du produit intérieur brut supérieure à 5%, le premier Amérindien à avoir accédé à la présidence de la nation andine, a promis de consolider les réformes socialistes qu'il a mis en oeuvre depuis 2006.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Les résultats de 94% des bureaux de vote indiquent que Dilma Rousseff (Parti des Travailleurs) obtient 41,75% devant Aetius Neves (Parti social démocrate brésilien)

Le 2e Sommet UE-CELAC s’ouvre aujourd'hui à Bruxelles où pendant deux jours le

Le Parti socialiste brésilien (PSB) a officiellement nommé la défenseure de l'environnement de renommée internationale, Marina Silva, comme sa nouvelle candidate à la p

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Si les indignés de la destruction des statues de Victor Schloelcher se comptent à la pelle, on les a peu ou pas du tout entendus pour critiquer l’affiche indigne publié

L'UGTG n'a pas avalé la tisane étourdissante du Préfet de la Guadeloupe, qui a décidé de maintenir le couvre-feu alors que commence le déconfinement ce lundi 11 mai.

Pages

1 2 3 4 5 »