Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Politique

Le Conseil des ministres de la Communauté des Caraïbes (CARICOM), lors de sa 35e réunion au Guyana, vendredi 16 Janvier 2015, a publié une déclaration condamnant les actes de terrorisme au Nigeria.

Rappelant la déclaration du COFCOR condamnant les actes de terrorisme au Nigeria, le Conseil communautaire des ministres exprime sa ferme condamnation du massacre brutal et continu de milliers de civils innocents au Nigeria par le groupe terroriste Boko Haram.

Le Conseil lance un appel à la communauté internationale pour afficher une plus grande urgence dans la lutte contre le massacre continu, par ces terroristes, au Nigeria et dans les pays voisins.

Le Conseil pense que les actes de terrorisme, où qu'ils soient perpétrés,  doivent rencontrer une plus forte réponse internationale et appelle à une action concertée, pour mettre fin à l'horreur qui est vécue au Nigeria en particulier.

Le Conseil appelle également à un soutien accru au Gouvernement nigérian pour lutter contre ces actes de terrorisme et ainsi permettre aux citoyens, de mener leur vie quotidienne sans crainte.

COFCOR (Council for Foreign and Community Relations) est chargé de déterminer les relations entre la Communauté et les organisations internationales et les États tiers. 

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Plusieurs pays de la Caraïbe ont exprimé leur inquiétude après la non-publication des résultats des élections générales du 16 Février à St-Kitts-et-Nevis. La mission d'observation de la CARICOM qui

Les élections en Guadeloupe comme en Martinique ont laissé deux perdants qui se croyaient déjà élus dès le premier tour.

La Commission des Réparations de la CARICOM (CRC) a lancé une initiative internationale Relais & Réparations Rassemblement à Barbade, et dans les prochains mois le

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

L'UGTG n'a pas avalé la tisane étourdissante du Préfet de la Guadeloupe, qui a décidé de maintenir le couvre-feu alors que commence le déconfinement ce lundi 11 mai.

Après des semaines que de nombreux Martiniquais ne reçoivent plus d’eau à leur robinet, sans qu’une solution ne soit trouvée, en cette période de carême et alors que sé

Pages

« < 3 4 5 6 7 »