Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Politique

Le Conseil des ministres de la Communauté des Caraïbes (CARICOM), lors de sa 35e réunion au Guyana, vendredi 16 Janvier 2015, a publié une déclaration condamnant les actes de terrorisme au Nigeria.

Rappelant la déclaration du COFCOR condamnant les actes de terrorisme au Nigeria, le Conseil communautaire des ministres exprime sa ferme condamnation du massacre brutal et continu de milliers de civils innocents au Nigeria par le groupe terroriste Boko Haram.

Le Conseil lance un appel à la communauté internationale pour afficher une plus grande urgence dans la lutte contre le massacre continu, par ces terroristes, au Nigeria et dans les pays voisins.

Le Conseil pense que les actes de terrorisme, où qu'ils soient perpétrés,  doivent rencontrer une plus forte réponse internationale et appelle à une action concertée, pour mettre fin à l'horreur qui est vécue au Nigeria en particulier.

Le Conseil appelle également à un soutien accru au Gouvernement nigérian pour lutter contre ces actes de terrorisme et ainsi permettre aux citoyens, de mener leur vie quotidienne sans crainte.

COFCOR (Council for Foreign and Community Relations) est chargé de déterminer les relations entre la Communauté et les organisations internationales et les États tiers. 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le gouvernement cubain a confirmé ce samedi qu'il signera un protocole d'accord avec les Etats-Unis, le 16 février, pour formellement rétablir des vol

Né le 13 août 1926 à Birán dans la province de Holguín, Fidel Castro Ruz fête aujourd’hui ses 90 ans.

Le Premier ministre Roosevelt Skerrit a démenti les informations selon lesquelles Diezani Alison-Madueke, ancien ministre du pétrole au Nigeria, a acquis un passeport d

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Cuba est endeuillé après l'accident d'avion qui s'est produit ce 18 avril 2018, aux environs de midi. Une centaines de victimes est à déplorer.

Un héritage peut virer au cauchemar. La maison obtenue peut cacher des fissures où une invasion de thermites.

Si les cyclones qui frappent la Caraïbe en évitant la Martinique, arrangent des fois le tourisme au pays, celui provoqué par Karine Mousseau, présidente du Comité

Des élus du MIM, mais pas qu’eux, se sont abstenus lors du vote du budget du Comité Martiniquais du Tourisme et pour sa présidente Karine Mousseau, soutenue par Yan Mon

Jean-Philipe Nilor a rappelé qu’il a été élu dans la circonscription du Sud, mais il est le Député de la Martinique.

Pages

1 2 3 4 5 »