Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon dit sa préoccupation face à l’absence d’élections en Haïti, en violation de l’accord du 5 février dernier qui les prévoyait.

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU :

 

Le Secrétaire général note avec une profonde préoccupation que la date du 24 avril, telle que convenu dans l’Accord du 5 février, pour la tenue d’élections en Haïti, n'a pas été respectée et qu'aucun calendrier électoral alternatif n’a été annoncé.

Le Secrétaire général réitère son ferme soutien à la conclusion sans délai des élections de 2015 et appelle tous les acteurs haïtiens à s’assurer d’un retour rapide à l’ordre constitutionnel car le pays, faisant face à des défis socio-économiques et humanitaires majeurs,  ne peut se permettre une période de gouvernance transitoire prolongée.

Le Secrétaire général prend note de la mise en place prévue d’une commission en charge d’évaluer et de vérifier les élections qui se sont tenues en 2015.  Il souligne la nécessité de parachever ce processus avec l’urgence requise.

Le Secrétaire général réaffirme l’engagement des Nations Unies à apporter leur plein appui au peuple haïtien dans la réalisation de ses aspirations démocratiques. 

New York, le 25 avril 2016.

Dominique Bretodeau

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Les organisations internationales, continentales et régionales ainsi qu’un certain nombre de chefs de gouvernement des Caraïbes ont salué la reprise des relations diplo

Le gouvernement cubain a confirmé ce samedi qu'il signera un protocole d'accord avec les Etats-Unis, le 16 février, pour formellement rétablir des vol

Ségolène Royale, la ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, n’a pas eu comme l’a fait Christiane Taubira, à choisir de s’affi

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

Il n'avait échappé à personne aux Antilles ou dans les aut

Dans un récit autobiographique, Camille Kouchner brise un silence de 30 ans sur des viols commis sur son frère jumeau par leur beau père, Olivier Duhamel.

Le courage des femmes et hommes politique de Martinique n'est pas leur point fort. A de rares exceptions, les difficultés des citoyens ne les intéressent que le temps des campagnes électorales.

Pages

« < 1 2 3 4 5 »