Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

On ne compte plus les actes racistes que subissent les Noirs qu'ils soient Antillais, Africains ou venus d'ailleurs. Des actes qui ne provoquent pas d'indignation ni de déplacement de ministre pour condamner. Il est vrai que celui qui est le Premier ministre de la France, avait été surpris par un micro, quand parcourant les allées d'une brocante de sa ville d'Evry en 2009, il s'indignait de la présence de vendeurs Noirs et a marmonné : « Tu me mets quelques blancs, quelques whites, quelques blancos ».
 Il est aussi vrai qu'une des vedettes de la télé française est un Eric Zemmour, dont les propos mouillés de haine raciale, renforcent sa présence sur les médias.

Le racisme banalisé de Droite à Gauche pousse Marine Le Pen vers la porte du pouvoir, pendant que les enfants Noirs de la République sont condamnés à la révolte. Une étudiante africaine vient de faire les frais de ce racisme décomplexé avec une garde à vue injustifiée,  comme le révèle le quotidien régional français, « La Voix du Nord » (07/10/2014).

Arrêtée à Leclerc pour avoir payé avec un vrai billet de 500 euros

Assiatou « brisée et écoeurée »

Interpellée et placée en garde à vue avec son cousin il y a une semaine pour avoir présenté un vrai billet de 500€ au Leclerc de Douai, Assiatou, étudiante en droit de 20 ans, se dit aujourd’hui «écœurée et brisée». Soutenue par des associations, elle envisage de porter plainte.

Elle a retrouvé le sourire mais c’est surtout parce qu’aujourd’hui, elle se sent soutenue.

Une semaine après avoir été placée en garde à vue pour avoir voulu payer ses courses avec un billet de 500 € à l’hypermarché Leclerc de Douai, Assiatou, 20 ans, a encore du mal à encaisser le choc. « J’étais à Douai pour m’inscrire à la fac de droit, dit la jeune Guinéenne. Je suis arrivée en France le 20 septembre, j’ai eu un concours pour faire des études de droit. Mes parents vivent aux États-Unis, je sais parler français alors je suis venue ici car je pensais que ça pourrait être bien pour moi. »

Lundi 29 septembre, Assiatou est donc à Douai, accompagnée de son cousin qui a lui aussi fréquenté l’université d’Artois, pour s’inscrire et trouver un logement.Elle a un compte bancaire et 1000 € en poche, dont un billet de 500 €. C’est ce billet qu’elle utilise chez Leclerc avec la suite que l’on connaît. « La dame à la caisse m’a tout de suite dit que c’était sûrement un faux billet, elle l’a montré à sa chef, je lui ai dit que je ne savais pas si c’était un faux billet. La sécurité est venue, on a été interrogé dans un local et la police est arrivée. Ils nous ont dit aussi qu’ils pensaient que le billet était faux. »

« Avez-vous la fièvre Ebola ? »....

Arrêtée à Leclerc pour avoir payé avec un vrai billet de 500 euros, Assiatou « brisée et écoeurée » - Douai et ses environs - La Voix du Nord

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Aux étudiants retardataires, il reste encore trois semaines, pour déposer vos demandes d'aides. 

Les hostilités sont bien ouvertes en Guadeloupe pour faire exploser l'Université des Antilles, comme le sous-entendait le Député et président du Conseil Régional de Gua

Par lettre en date du 12 Mai 2015, le Chef de Cabinet de Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur m'informe que : « Le ministre, qui a pris connaissance de votre correspondance avec attention, m'

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Élections ou pas les brigades financières continuent à fouiller dans les magouilles politiques qui pourrissent le pays…

La Martinique va bientôt accueillir pour la première fois de son histoire une femme, au poste de Procureur de la République.

C’était Samedi 25 avril à Fort-de-France, le rassemblement condu

En grève depuis une semaine, les lycéens en classe de 2BTS MHR Management en Hôtellerie-Restauration du Lycée Nord Caraïbe de Bellefontaine ne savent plus à quel saint se vouer, face au lourd silen

Le Galion retire de la vente, de facon immédiate, du sucre venu d'ailleurs pour cause de présence de corps étrangers métalliques. Le Martiniquais découvre à cette occasion que son sucre n’est pas s

Pages

1 2 3 4 5 »