Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le ministre de la Santé, le Dr Pery Gomez, a démenti qu’il y ait un cas de virus Ebola aux Bahamas et a déclaré que le patient suspecté a eu un diagnostic de paludisme.  « Je tiens à préciser que cette annonce est complètement fausse » a annoncé le ministre au parlement.

Le ministre de la Santé a précisé : « Toutefois, les responsables de l’hôpital ont indiqué que dimanche soir, l’ambassade des Etats-Unis a répondu à un appel pour sauver une personne très malade, voyageant sur un cargo passant dans les eaux des Bahamas. Le patient était un homme blanc d’Ukraine, travaillant sur le cargo, en route pour la Nouvelle-Orléans, en provenance de la République Démocratique du Congo, en Afrique de l’Ouest. »

Le ministre de la Santé a précisé que le patient a été emmené aux Urgences où un diagnostic de choc septique a été fait et le patient a été traité. Les examens sanguins ont confirmé que le patient a été infecté par le palludisme.

« Malgré tous les efforts déployés par nos équipes, le patient est décédé le 16 septembre » a ajouté le ministre de la Santé.

Le 12 août dernier, l'Organisation Panaméricaine de la Santé (OPS) exhortait les pays des Caraïbes à être vigilants et prêts pour une éventuelle introduction du virus Ebola dans la région.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Sainte-Lucie impose une interdiction temporaire de l'importation de tous les produits de la volaille du Royaume-Uni, à la suite d'une épidémie de grippe aviaire.

Dans les Département d’Outre Mer, les subventions européennes arrosent autant l’agriculture, que les pesticides et les arrêtés préfectoraux qui autorisent  leur épandage aérien.

Les gouvernements du Guyana et de la République populaire de Chine ont signé samedi un protocole d'entente, qui permettra de former les médecins locaux par des équipes

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Au sein du PPM et parmi les sympathisants, le délire autoritaire de Ser

Les organisations syndycales CDMT CGTM CSTM FO FSU UGTM UNSA USAM, réagissent aux violences policières qui se sont produites devant le

Après les violences policières exercées sur un jeune manifestant, Kéziah Nuissier,  frappé violement par plusieurs gendarmes,

Maître Raphaël Constant, ne cache pas qu'il est un avocat militant. Il le précise. Dans les salles d'audience ou en dehors, il est connu pour sa liberté de parole.

Pages

1 2 3 4 5 »