Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Castries - Sainte-Lucie

     Deux mois après  les pluies torrentielles des 24 et 25 décembre, qui se sont abattues sur Sainte-Lucie, entrainant des inondations qui ont fait plusieurs victimes, et d’importants dégâts, le gouvernement de Sainte-Lucie a annoncé qu’il continue à recevoir un soutien financier et technique des ses alliés et des organisations humanitaires à travers le monde. L’Inde a fait un don de 500 000 $ US.
Le Premier ministre, Kenny Anthony, a exprimé ses sincères remerciements au nom du gouvernement et du peuple de Sainte-Lucie pour cette généreuse donation.  «Je suis profondément encouragé par la réponse de la communauté internationale . Je continue à utiliser chaque occasion pour demander de l'aide pour Sainte-Lucie , car il y a encore du travail à faire dans de nombreux domaines. La contribution de l'Inde de 500 000 $ US, est très opportune.  Je tiens à remercier publiquement le Premier ministre de l'Inde , Manmohan Singh et le peuple de l'Inde, d’avoir répondu à l' appel à l’aide de Sainte-Lucie»  a-t-il déclaré.

Plus tôt cette semaine, le Premier ministre avait annoncé avoir reçu une aide de 10 000 $ du Chili. Des aides qui permettent de poursuivre la restauration des infrastructures très endommagées et qui vont coûter 100 millions de dollars US au pays.

La reconstruction de la route à quatre voies de Vieux Fort qui s’était effondrée pendant les inondations, est actuellement en cours.

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Steve Gadet,  Maître de Conférence à l’Université des Antilles et de la Guyane, découvre Haïti et il le dit lui même, « avec l’humilité du nouveau venu ».

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Déjà plus de 40 jours que les salariés du "Carrefour Market" du François sont en grève pour faire respecter leurs droits et obtenir une augmentation de salaire, pour am

Élections ou pas les brigades financières continuent à fouiller dans les magouilles politiques qui pourrissent le pays…

La Martinique va bientôt accueillir pour la première fois de son histoire une femme, au poste de Procureur de la République.

C’était Samedi 25 avril à Fort-de-France, le rassemblement condu

En grève depuis une semaine, les lycéens en classe de 2BTS MHR Management en Hôtellerie-Restauration du Lycée Nord Caraïbe de Bellefontaine ne savent plus à quel saint se vouer, face au lourd silen

Pages

1 2 3 4 5 »