Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Arrivée en Martinique hier soir 16 décembre, la Ministre des outre-mer, Annick Girardin, est venue ce samedi à la rencontre des marins-pêcheurs à Trois Rivières. Le président du Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins, Olivier Marie- Reine, lui souhaite la bienvenue, avoue être heureux de l’accueillir avant de jeter un hameçon dans le marigot, provoquant des sourires gênés dans l’assistance. Le chef des marins-pêcheurs dit à la ministre qu’il l’a vue plus souvent que celui qui est chargé du secteur de la pêche et qui est assis en face de lui. Il précise qu’il l’a vu ce responsable une fois pendant 20 minutes depuis le début de la mandature ! La ministre baisse un peu la tête pour découvrir celui qui  est désigné :  Louis Boutrin, le conseiller exécutif aux multiples responsabilités.

Celui qui a mis en grève le Parc Naturel Régional depuis presque deux mois, détient en plus de cette présidence, de nombreuses responsabilités au sein de la CTM, comme on peut le lire sur le site de la collectivité :

« Développement durable et énergie
Economie bleue (plaisance, métiers de la mer, énergie)
Croissance verte (agriculture)
Transports
Sports



Dans les couloirs de la CTM il se raconte que cela ne lui suffisait pas, mais le président de l’exécutif Alfred Marie-Jeanne avait réagi : « ou two voras ! »


A Trois-Rivières, des élus ont commenté, énervés ou moqueurs, les petites bousculades opérées par Louis Boutrin pour toujours de retouver au plus près de la ministre Annick Girardin qui, parions le, aura des anecdotes à raconter à son Premier ministre concernant la Collectivité Territoriale de Martinique.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Les Palestiniens qui avaient pris la mer pour accueillir le « Bateau des femmes » qui courageusement a voulu forcer le blocus de la bande de Gaza, ont pu constater une

Qu’elle est insupportable cette indignation sélective de celles et ceux qui en France ou en Martinique, qualifient Fidel Castro de dictateur, et se taisent sur les crim

Pages

« 230 231 232 233 234 »

Articles récents

Le rapport de la Cour des Comptes qui révèle une utilisation plus que suspecte de l'argent public par le CEREGMIA (Centre d’Etude et de Recherche en Economie, Gestion, Modélisation et Informatique

Margaret Papillon est née sous la dictature Duvaliériste.

Un vent de scandale souffle sur l’Université Antilles Guyane depuis que le rapport 2012 de la Cour des Comptes,  consacré à la gestion de l’UAG sur la période 2005-2010,  a été connu.

Pages

« < 230 231 232 233 234 »