Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Arrivée en Martinique hier soir 16 décembre, la Ministre des outre-mer, Annick Girardin, est venue ce samedi à la rencontre des marins-pêcheurs à Trois Rivières. Le président du Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins, Olivier Marie- Reine, lui souhaite la bienvenue, avoue être heureux de l’accueillir avant de jeter un hameçon dans le marigot, provoquant des sourires gênés dans l’assistance. Le chef des marins-pêcheurs dit à la ministre qu’il l’a vue plus souvent que celui qui est chargé du secteur de la pêche et qui est assis en face de lui. Il précise qu’il l’a vu ce responsable une fois pendant 20 minutes depuis le début de la mandature ! La ministre baisse un peu la tête pour découvrir celui qui  est désigné :  Louis Boutrin, le conseiller exécutif aux multiples responsabilités.

Celui qui a mis en grève le Parc Naturel Régional depuis presque deux mois, détient en plus de cette présidence, de nombreuses responsabilités au sein de la CTM, comme on peut le lire sur le site de la collectivité :

« Développement durable et énergie
Economie bleue (plaisance, métiers de la mer, énergie)
Croissance verte (agriculture)
Transports
Sports



Dans les couloirs de la CTM il se raconte que cela ne lui suffisait pas, mais le président de l’exécutif Alfred Marie-Jeanne avait réagi : « ou two voras ! »


A Trois-Rivières, des élus ont commenté, énervés ou moqueurs, les petites bousculades opérées par Louis Boutrin pour toujours de retouver au plus près de la ministre Annick Girardin qui, parions le, aura des anecdotes à raconter à son Premier ministre concernant la Collectivité Territoriale de Martinique.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Yves Jégo, président par intérim de l’UDI, n'a pas apprécié les longues minutes offertes par France 2 à Nicolas Sarkozy pour son retour au devant de la scène politique.

Une délégation du MIR (Mouvement Internationale pour les Réparations) et du CNR - Martinique (Comité National pour les Réparations) est actuellement à Antigua, à l’invitation de la Commission

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

En consultant la presse sur le Net, on peut difficilement y échapper.

Après les vigiles, les chiens, puis la police, les grévistes du Parc Naturel auront eu droit à toutes les indignités, qui éclairent le pays sous un mauvais jour.

Le 25 juin 1805, vente, pour 850,0 Mardi, le Président de la Collectivité Territoriale de Martinique, Alfred Marie-Jeanne, a fait appel aux forces de l'Ordre, pour fair

Les dispositions de la Loi antiterroriste ont soulevé l’inquiétude de la Ligue des Droits de l’homme mais aussi celle des personnes n

Jean-Philippe Nilor « déplore les déclarations prononcées par Bruno-Nestor AZEROT dans la foulée de son élection aux municipales partielles à Sainte-Marie, ce dimanche

Pages

« < 1 2 3 4 5 »