Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Caraïbes

C’est un jeune homme souriant  et avant même qu’il ait esquissé deux pas de danse, il vous entraine dans la bonne humeur. Parti en France poursuivre ses études, Gil a trouvé le temps pour sa passion, la danse. Après avoir exercé son talent comme danseur au Cabaret cubain, Mozaïk tropical, implanté à Marseille, retour au pays où il a créé « CUBAILE », un temple de la danse. Danseur et professeur de danses cubaines il enseigne la Salsa mais aussi des danses plus traditionnelles : Son montuno, rumba, Cha Cha Cha. A « Cubaile » créé depuis huit ans, les danses brésiliennes et afro-brésiliennes ont aussi leur place. Mais inutile de tout raconter, les professeurs de danse seront à la disposition du public, à l’occasion d’une journée porte ouverte ce samedi 5 novembre, de 14h30 à 18h30. Inutile d’ajouter que la kizomba est la danse la plus prisée. Il faut dire que les cours sont assurés par deux magnifiques danseurs, Melissa et Michael, dont la patience exemplaire est appréciée des élèves. Assez dit, Gil et ses collaborateurs vous attendent au 10 route de Balata.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

On entend souvent accuser l'équipe au pouvoir à la Région, de ne servir que ses partisans, ses amis et de ne pas accepter l'opposition.

Il y a des annonces comme ça, qui vous éclaire une journée.

Margaret Papillon est née sous la dictature Duvaliériste.

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

Le CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires) a choisi un titre provocateur pour dire le racisme institutionnalisé en France, déjà prouvé par les contrôles au

Philippe Joseph est professeur des Université d’Ecologie, de Biogéographie et de Botanique.

La côte martiniquaise allant des villes de Trinité à Saint-Anne, est incontestablement la plus belle.

Pages

« < 3 4 5 6 7 »