Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le président du Conseil Exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique (CTM) a reçu à leur demande, une délégation d’étudiants du Pôle Universitaire de Martinique, mobilisés contre le retour des trois enseignants, Fred Celimène, Kinvi Logossa, et Eric Carpin, mis en examen dans l’affaire du CEREGMIA. Un retour rendu possible suite une décision de levée partielle de leur contrôle judiciaire par la Cour d’appel de Fort-de-France. Cette décision suscite incompréhension, indignation et colère dans le pays, d’autant que les faits de faux et usage de faux en écriture publique, qui font partie des chefs de mises en examen des protagonistes de cette affaire, sont constitutif d'un crime passible de de la Cour d’Assises. Alfred Marie-Jeanne parle d’une « situation aussi inexplicable que déplorable. » A la lecture de la décision de la Cour d’Appel on reste bouche bée en découvrant que la partie civile, donc la présidence de l’Université des Antilles, ne s’oppose pas au retour de ces enseignants « dans un souci académique et pédagogique » ! Une insulte adressée à la jeunesse de Martinique, mais aussi de Guadeloupe. Eustase Janky est-il encore crédible pour présider aux destinées universitaires de notre jeunesse ?

Extrait de la décision de la Courd'Appel de Fort-de-France du 13 mars, concernant Kinvi Logossah, l'un des professeurs mis en examen

 

Eric Carpin, Kinvi Logossah et Fred Célimène les trois professeurs mis en examen

 

Eustase Janky, Président de l'Université des Antilles

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Deux jours avant le 2ème tour des élections municipales de mars dernier à Sainte Luce, le candidat Nicaise MONROSE avait déposé une requête par l'intermédiaire de son avocat  Maître Nicolas, demand

Le vice-président du pôle universitaire de Martinique, Jean-Emile Symphor, fait le point sur les résultats de la réunion qui s'est tenue le lundi 16 mars, au ministère

L’affaire devait rester secrète, mais depuis deux semaines le bruit court, s’élève, résonne, s’en va et revient : il se prépare une

Pages

« 2 3 4 5 6 »

Articles récents

Cuba est endeuillé après l'accident d'avion qui s'est produit ce 18 avril 2018, aux environs de midi. Une centaines de victimes est à déplorer.

Un héritage peut virer au cauchemar. La maison obtenue peut cacher des fissures où une invasion de thermites.

Si les cyclones qui frappent la Caraïbe en évitant la Martinique, arrangent des fois le tourisme au pays, celui provoqué par Karine Mousseau, présidente du Comité

Des élus du MIM, mais pas qu’eux, se sont abstenus lors du vote du budget du Comité Martiniquais du Tourisme et pour sa présidente Karine Mousseau, soutenue par Yan Mon

Jean-Philipe Nilor a rappelé qu’il a été élu dans la circonscription du Sud, mais il est le Député de la Martinique.

Pages

« < 2 3 4 5 6 »