Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Hier soir au Lamentin, les milliers de personnes venues fêter la victoire du « Gran Sanblé Pou ba péyi-a an chans » d’Alfred Marie-Jeanne et de Yan Monplaisir, ont beaucoup scandé les noms des vainqueurs. Il n’y avait ni Droite, ni Gauche, ni Indépendantistes, ni Assimilationnistes, mais une joie qui explosait dans cette ville où le maire, Pierre Samot, avait appelé à voter Serge Letchimy, chef de file de la liste EPMN (Ensemble pour une Martinique Nouvelle). Les Martiniquais souhaitaient le rassemblement, l’unité, ils avaient besoin de faire peuple. En apportant massivement leurs suffrages à la liste du « Gran Sanblé Pou ba péyi-a an chans », alliance née pour le deuxième tour entre la Droite, la Gauche et les Indépendantistes, les électeurs ont envoyé un message clair aux politiques. Ils ne veulent plus de parti majoritaire qui avec arrogance, vulgarité, violence verbale et communication effrénée, impose sa vérité et écrase toute voix discordante. Alfred Marie-Jeanne qui devient le premier président de la Collectivité Unique de Martinique, semble avoir entendu l’attente du moment et sans triomphalisme exagéré, il a conclu son discours de remerciements par ces mots : « Dans ce monde bouleversé traversé par le fanatisme, les conflits, les guerres et les différents défis écologiques, la Martinique a besoin d’être UNIE pour faire face à l’avenir. » 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles liés

Serge Letchimy distribue des punitions à la Région, une première en Martiniq

Lors de la séance plénière du Conseil Régional ce mardi 22 septembre, on s’attendait à ce que le climat soit tendu.

Après la fusillade de dimanche matin, qui a fait trois morts au Papapazzi, une discothèque du Lamentin, Serge Letchimy semble vouloir rappeler la loi au Procureur

Le journal télévisé de Martinique 1ère ce mercredi

« Alisette va rejoindre ton ami Mawad et je vais te faire une fiche S kréol comme S….pe 

Serge Letchimy, le Président du Conseil Régional demande à Camille Chauvet, d'enlever de sa page Facebook, la photo et les propos, dénigrants Corinne Mencé-Caster, la P

Dans la même rubrique...

A peine les élections municipales passées et le maire Pierre Samot réélu à 80 ans avec 51,57 % des suffrages, une hausse des impôts de plus de 15%, était lachée sur la tête des électeu

Le samedi 6 décembre à Saint-Anne de 8 à 17 heures, à l'initiative du MODEMAS (Mouvement des démocrates et écologistes pour une Martinique Souveraine), le drapeau martiniquais sera mis à l'honneur.

L'Université des Antilles, donc les étudiants des Antilles, attendront encore que les politiques décident enfin, de leur permettre de travailler sereinement.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

La grève des enseignants en Martinique qui dure depuis plus de deux mois, inquiète légitiment les parents qui pensent à la scolarité de leurs enfants.

On sétonnait de ne pas le voir lors de certains évènements au pays, le Député Jean-Philippe Nilor rassure.

Depuis quelques jours circulent sur les réseaux sociaux les photos de la cuisine de l’IMFPA (Institut Martiniquais de Formation Professionnelle pour Adultes), organisme territorial de forma

Au Conseil des ministres de ce mercredi 5 février 2020, Stanislas Cazelles, administrateur civil hors cla

Pages

1 2 3 4 5 »