Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Qu’on soit d’accord ou pas avec son appel à faire barrage au Front National, Alfred Marie-Jeanne reste en cohérence avec ses positions. Il a combattu le Front National, il était en 1986 parmi ceux qui ont empêché le père du parti raciste, Jean-Marie Le Pen, de venir polluer notre pays avec son discours de haine. Mais les électeurs entendront-ils l'appel du Président du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) qui affirme que la Présidentielle française ne nous concerne pas ? On aurait aimé avoir entendu plus tôt tous nos responsables politiques martiniquais prendre position contre ce parti raciste qui représente un réel danger pour la démocratie. Un danger encore plus grand pour les Noirs, les Arabes et tous les non-Blancs de France, qui seront exposés à la violence raciste que l'élection de Marine Le Pen ne manquera pas d'entraîner. Les Français risquent bien de voter en masse pour Marine Le Pen, ayant tellement souffert sous les précédents gouvernements de la Droite puis de la Gauche. Comme eux, les Martiniquais auront de toutes les manières à choisir un candidat de la casse sociale. 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

« On nous aime, mais on ne nous respecte pas. » Ainsi parlait un pompier, Mickaël Cavely, représentant syndical de la CGTM le 16 février.

Pendant des années les Martiniquais pouvaient voir partout sur les routes des panneaux payés avec l’argent public, indiquant « La Martinique avance. » Installés par le

La Commission des Réparations de la CARICOM (CRC) a lancé une initiative internationale Relais & Réparations Rassemblement à Barbade, et dans les prochains mois le

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

Un point d'eau sera t-il bientôt baptisé « Stanislas » ?

Bernard Hayot a fait preuve de solidarité envers les soignants de Martinique, que l'État a été incapable de protéger face au risque de contagion du Covid-19 .

Claudine Bajazet, maire de la commune de Sainte-Rose en Guadeloupe,  ne laissera pas les enfants et les familles de sa commune, Sainte-Rose, livrés aux décisions d’un P

Manifestement ce ne sont pas seulement les rivières qui s'assèchent pendant le carême, qui semble griller quelques neurones chez des adversaires d'Alfred Marie-Jeanne,

Ce lundi 13 avril au cours de son allocution aux Français sur la pandémie de Covid-19, 

Pages

« < 3 4 5 6 7 »