Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Qu’on soit d’accord ou pas avec son appel à faire barrage au Front National, Alfred Marie-Jeanne reste en cohérence avec ses positions. Il a combattu le Front National, il était en 1986 parmi ceux qui ont empêché le père du parti raciste, Jean-Marie Le Pen, de venir polluer notre pays avec son discours de haine. Mais les électeurs entendront-ils l'appel du Président du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) qui affirme que la Présidentielle française ne nous concerne pas ? On aurait aimé avoir entendu plus tôt tous nos responsables politiques martiniquais prendre position contre ce parti raciste qui représente un réel danger pour la démocratie. Un danger encore plus grand pour les Noirs, les Arabes et tous les non-Blancs de France, qui seront exposés à la violence raciste que l'élection de Marine Le Pen ne manquera pas d'entraîner. Les Français risquent bien de voter en masse pour Marine Le Pen, ayant tellement souffert sous les précédents gouvernements de la Droite puis de la Gauche. Comme eux, les Martiniquais auront de toutes les manières à choisir un candidat de la casse sociale. 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

L'ouragan Danny continue à s’avancer vers les Caraïbes orientales, mais les prévisionnistes disent qu'il pourrait finalement s’affai

Le « Canard Enchaîné » révèle cette semaine les mauvaises habitudes de la télévision publique en France.

Les Martiniquais appellent inquiets les radios. La panique gagne les automobilistes bloqués dans des embouteillages, pires que ce qu’ils rencontrent tous les jours.

Pages

« 238 239 240 241 242 »

Articles récents

C’est en empruntant les couvertures d’un livre pour enfants, «Martine»,  que des adultes, enseignants, à l’Université Antilles Guyane, ont choisi d’insulter une femme, Corinne Mencé-Caster, la Prés

Plus de 4000 travailleurs de la canne à sucre menacent de se mettre en grève,  après des semaines de négociations infructueuses pour obtenir des augmentations de salaire et des avantages sociaux.

La compagnie aérienne régionale LIAT a annoncé son intention de prendre des mesures drastiques après ses efforts restés infructueux  pour convaincre d’autres pays des Caraïbes d’entrer dans son cap

A la veille des élections municipales, tous les coups sont permis.

Caribbean Airlines (CAL) va t’elle voler jusqu’à Saint-Vincent-et-les-Grenadines qu’elle envisage d’ajouter  parmi ses destination dans les Caraïbes ?

Pages

« < 238 239 240 241 242 »