Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Qu’on soit d’accord ou pas avec son appel à faire barrage au Front National, Alfred Marie-Jeanne reste en cohérence avec ses positions. Il a combattu le Front National, il était en 1986 parmi ceux qui ont empêché le père du parti raciste, Jean-Marie Le Pen, de venir polluer notre pays avec son discours de haine. Mais les électeurs entendront-ils l'appel du Président du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) qui affirme que la Présidentielle française ne nous concerne pas ? On aurait aimé avoir entendu plus tôt tous nos responsables politiques martiniquais prendre position contre ce parti raciste qui représente un réel danger pour la démocratie. Un danger encore plus grand pour les Noirs, les Arabes et tous les non-Blancs de France, qui seront exposés à la violence raciste que l'élection de Marine Le Pen ne manquera pas d'entraîner. Les Français risquent bien de voter en masse pour Marine Le Pen, ayant tellement souffert sous les précédents gouvernements de la Droite puis de la Gauche. Comme eux, les Martiniquais auront de toutes les manières à choisir un candidat de la casse sociale. 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le Parti travailliste au pouvoir à St-Kitts-et-Nevis, SKNLP (St.

Après les récents débats à l'Assemblée Nationale (19 février, 

Après l'échec de la Commission Mixte Paritaire, la ministre de l'Education Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem, annonce les intentions du Gouvernement

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

Après des semaines que de nombreux Martiniquais ne reçoivent plus d’eau à leur robinet, sans qu’une solution ne soit trouvée, en cette période de carême et alors que sé

L’Ordre des avocats de Martinique obtient une belle victoire face à la Garde des Sceaux, ministre de la Justice, pour que les droits à la vie des prisonniers du centre

En Martinique comme partout ailleurs sur le territoire français, l’annonce surprise du Président de la République mettant fin au confinement le 11 mai 2020,  n’a pas pr

Le Président de la République s'est enfin penché sur la Culture, l'un des secteurs des plus impacté par la pandémie.

Le Président de la République, Emmanuel Macron, a répondu favorablement à la demande du Président de la Collectivité de Saint-Barthélemy, Bruno Magras et de la Préfète

Pages

« < 1 2 3 4 5 »