Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Santé

Un des principaux responsables de la santé invite les acteurs du tourisme dans les Caraïbes, à ne pas fermer les yeux sur la propagation du chikungunya. 

Le  Dr James Hospedales, directeur du Caribbean Public Health Agency (CARPHA),  a déclaré que la région a besoin de la mobilisation de tous les pays pour lutter contre la maladie. Il souligne que l'industrie du tourisme doit être honnête,  en informant le public, sans toutefois provoquer la panique. Des centaines de personnes à travers les Caraïbes ont déjà été infectées par le virus du chikungunya. 

Le directeur de l’agence de santé invite les acteurs de l’industrie touristique à se mobiliser et informe avoir travaillé avec le CTO (Caribbean Tourism Organisation) sur les messages de communication à diffuser.

«Ce n'est pas seulement la population qui pourrait tomber malade, mais aussi vos travailleurs dans la population active et c'est ce qui se passe maintenant, nous avons reçu des rapports de certains pays en ce sens.  Il faut s’interroger,  qui est malade aujourd'hui ? Comment pouvez-vous travailler?  Cela inclut vos infirmières, les médecins, les travailleurs du tourisme, tout le monde», a-t-il ajouté.

Ce virus causant la fièvre et des douleurs articulaires invalidantes, pourrait frapper le tourisme.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Les autorités sanitaires enquêtent sur la mort de deux personnes, pour déterminer si elles ont été provoquées par le chikungunya.

A la veille du Carnaval, les autorités de Dominique avertissent que les plumes d'oiseaux ne doivent pas être importées dans le pays, sauf si le le processus passe par l

De tous les rangs politiques en Martinique, la colère est la même après la déclaration de Marisol Touraine, la ministre de la Santé, exhortant les femmes enceintes de l

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Déjà plus de 40 jours que les salariés du "Carrefour Market" du François sont en grève pour faire respecter leurs droits et obtenir une augmentation de salaire, pour am

Élections ou pas les brigades financières continuent à fouiller dans les magouilles politiques qui pourrissent le pays…

La Martinique va bientôt accueillir pour la première fois de son histoire une femme, au poste de Procureur de la République.

C’était Samedi 25 avril à Fort-de-France, le rassemblement condu

En grève depuis une semaine, les lycéens en classe de 2BTS MHR Management en Hôtellerie-Restauration du Lycée Nord Caraïbe de Bellefontaine ne savent plus à quel saint se vouer, face au lourd silen

Pages

1 2 3 4 5 »