Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Les autorités sanitaires de Sainte-Lucie demandent à la population de faire attention aux coups de chaleur et aux maladies liées à la chaleur, compte tenu des conditions de sécheresse qui touchent l'île.

Le ministère de la Santé rappelle qu’un coup de chaleur, aussi appelé coup de soleil, est une maladie grave causée par un corps en surchauffe généralement à la suite d'une exposition prolongée, à l'effort physique sous des températures élevées.

La responsable de la Santé, le Dr Sharon Belmar-George, avertit que les personnes qui se livrent à des activités pénibles, à des exercices physiques pendant les périodes de 10h00-14h00 (heure locale), lorsque le soleil est le plus chaud, prennent le risque d’un accident vasculaire cérébral ou de maladies liées à la chaleur.

« Si vous pouvez, évitez d'être dans la lumière directe du soleil pour une période excessive pendant les périodes de 10h00 et 14h00, quand le soleil est particulièrement chaud, surtout pour les petits enfants qui peuvent être très actifs au cours de cette période. Assurez vous que les enfants qui jouent dehors soient réhydratés. »

Les signes et les symptômes du coup de chaleur sont une température élevée du corps de plus de 104 degrés Fahrenheit, un comportement mental altéré, y compris la confusion, l'agitation et des troubles d'élocution.

Le Dr Sharon Belmar-George interpelle les parents : «Si vous remarquez que votre enfant a été pendant une longue période de temps sans boire et commence à produire des symptômes,   vous devez consulter immédiatement l'établissement de soins de santé le plus proche. »

« Mais la chose la plus importante pour nous est de prévenir et de faire preuve de vigilance à la fois pour nous et les membres de la famille, dans ces conditions très chaudes et sèches », a déclaré le Dr Sharon Belmar-George.

 

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Selon l’OMS,  Le Guyana est le pays où l’estimation du taux de suicide était la plus élevée en 2012 dans le monde avec 44,2%. Le Suriname arrive en sixième position.

Le Centre de Contrôle et de Prévention (CDC) américain a averti que l'épidémie de chikungunya dans les pays des Caraïbes et d'Amérique centrale et du Sud continue de se

Dans les Département d’Outre Mer, les subventions européennes arrosent autant l’agriculture, que les pesticides et les arrêtés préfectoraux qui autorisent  leur épandage aérien.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L'UGTG n'a pas avalé la tisane étourdissante du Préfet de la Guadeloupe, qui a décidé de maintenir le couvre-feu alors que commence le déconfinement ce lundi 11 mai.

Après des semaines que de nombreux Martiniquais ne reçoivent plus d’eau à leur robinet, sans qu’une solution ne soit trouvée, en cette période de carême et alors que sé

Pages

1 2 3 4 5 »