Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

La centrale bagasse-biomasse ALBIOAMA n’est plus seulement une menace pour l’environnement, elle est en train de devenir une fumée polluante qui envahit le monde politique martiniquais. Albioma risque bien de provoquer une secousse à la plénière de la CTM des 14 et 15 novembre, si comme l'a demandé Alfred Marie Jeanne, les élus du MIM et associés votent pour le couplage de la sucrerie SAEM-PSRM du Galion avec la Centrale Albioma 2. On sait que la Droite, le PPM et ses alliés ont déjà choisi le camp d’Albioma. L’association écologiste ASSAUPAMAR s’inquiète et interroge : « Avec la SAEM sous perfusion financière, la CTM va-t-elle risquer de prendre encore Albioma 2 qui pourra faire le chantage de l’arrêt si elle n’obtient pas de subventions ? Actuellement, la sucrerie est autonome du point de vue énergétique, quel intérêt y a-t-il à la rendre tributaire d’une structure qui n’offre aucune garantie de pérennité ? »

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles liés

Contre l’installation d’une usine polluante en Martinique, une soixantaine de personnes, militants de l’Assaupamar et autres citoyens ont tenté, ce mercredi 24 août sur

Le Collectif Martiniquais pour la Protection de l'Air n’est pas optimiste quant à la transition énergétique en Martinique.

Dans la même rubrique...

Les résultats de 94% des bureaux de vote indiquent que Dilma Rousseff (Parti des Travailleurs) obtient 41,75% devant Aetius Neves (Parti social démocrate brésilien)

La Dominique célèbre le 36e anniversaire de son indépendance politique d’avec la Grande-Bretagne, avec le traditionnel défilé militaire et un message du Premier ministr

Le Premier ministre d'Haïti a démissionné, après de violentes manifestations anti-gouvernementales à cause des élections retardées. 

Pages

« 2 3 4 5 6 »

Articles récents

Cuba est endeuillé après l'accident d'avion qui s'est produit ce 18 avril 2018, aux environs de midi. Une centaines de victimes est à déplorer.

Un héritage peut virer au cauchemar. La maison obtenue peut cacher des fissures où une invasion de thermites.

Si les cyclones qui frappent la Caraïbe en évitant la Martinique, arrangent des fois le tourisme au pays, celui provoqué par Karine Mousseau, présidente du Comité

Des élus du MIM, mais pas qu’eux, se sont abstenus lors du vote du budget du Comité Martiniquais du Tourisme et pour sa présidente Karine Mousseau, soutenue par Yan Mon

Jean-Philipe Nilor a rappelé qu’il a été élu dans la circonscription du Sud, mais il est le Député de la Martinique.

Pages

« < 2 3 4 5 6 »