Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Caraïbes

Il y a des annonces comme ça, qui vous éclaire une journée. Apprendre que la sociologue Juliette Sméralda a immortalisé dans un livre, Albè Ti Sirè, plongera dans la joie des milliers de Martiniquais. L’animateur du matin de la radio de service public, RFO (devenue Martinique 1ère), a su gagner le cœur des auditeurs, tellement sa voix transperçait cloisons et murs pour apporter la bonne humeur et la gentillesse qui le caractérisaient. Dans l’émission « Jou ouvè », sa voix réveillait dans les campagnes et dans les villes du pays. Elle s’est éteinte le 24 Janvier 2007. A la Bibliothèque Schoelcher, ce vendredi 21 octobre, à 18h, le livre en hommage à l’animateur de « Jou ouvè » sera présenté au public. Parions qu’entre les ouvrages déjà installés sur les étagères de ce magnifique bâtiment du savoir, on entendra encore monter l’irremplacable voix d’Albè Ti Sirè.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le théatre de Martinique sera au programme de la 70ème édition du Festival d’Avignon.

Le Mardi Gras 2016 de Fort-de-France a été aussi réussi que celui de l'an passé.

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

Le CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires) a choisi un titre provocateur pour dire le racisme institutionnalisé en France, déjà prouvé par les contrôles au

Philippe Joseph est professeur des Université d’Ecologie, de Biogéographie et de Botanique.

La côte martiniquaise allant des villes de Trinité à Saint-Anne, est incontestablement la plus belle.

Pages

« < 3 4 5 6 7 »