Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Plus de 4000 travailleurs de la canne à sucre menacent de se mettre en grève,  après des semaines de négociations infructueuses pour obtenir des augmentations de salaire et des avantages sociaux.  Les discussions entre leurs syndicats et la SPF (Fédération des Producteurs de Sucre) vendredi 8 mars, au Ministère du Travail, n’ont abouti à aucun résultat satisfaisant.

La SPF a proposé une augmentation de 7% la première année et 3% l’année d’après.  Une proposition qui a irrité les syndicats ouvriers de la canne qui réclament 13 %  dès cette année et 8 et demi pour cent la deuxième année .

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

L’Organisation des États de la Caraïbe (OECS), basée à Sainte-Lucie demande la suppression des frais de roaming imposé par les opérateurs téléphoniques pour les appels

Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé le versement de 39,8 millions de dollars et l'achèvement du huitième examen de la performance économique de la

Pages

« 4 5 6 7 8 »

Articles récents

Au sein du PPM et parmi les sympathisants, le délire autoritaire de Ser

Les organisations syndycales CDMT CGTM CSTM FO FSU UGTM UNSA USAM, réagissent aux violences policières qui se sont produites devant le

Après les violences policières exercées sur un jeune manifestant, Kéziah Nuissier,  frappé violement par plusieurs gendarmes,

Maître Raphaël Constant, ne cache pas qu'il est un avocat militant. Il le précise. Dans les salles d'audience ou en dehors, il est connu pour sa liberté de parole.

Pages

« < 4 5 6 7 8 »