Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Plus de 4000 travailleurs de la canne à sucre menacent de se mettre en grève,  après des semaines de négociations infructueuses pour obtenir des augmentations de salaire et des avantages sociaux.  Les discussions entre leurs syndicats et la SPF (Fédération des Producteurs de Sucre) vendredi 8 mars, au Ministère du Travail, n’ont abouti à aucun résultat satisfaisant.

La SPF a proposé une augmentation de 7% la première année et 3% l’année d’après.  Une proposition qui a irrité les syndicats ouvriers de la canne qui réclament 13 %  dès cette année et 8 et demi pour cent la deuxième année .

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Alors que le Premier ministre d'Antigua-et-Barbuda appelle LIAT à repenser son plan visant à déplacer la base de sa flotte à la Barbade, une sénatrice barbadienne exhor

Le journal anglais « The Gardian » annonce que les touristes annulent leurs vacances prévues dans les Caraïbes en raison des algues sargas

« C’est la première fois dans notre histoire, ce mardi la quantité de riz qui a quitté le Guyana est de 401 000 tonnes.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »