Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019. La centrale syndicale rappelle que ce préavis couvre l’ensemble des salariés de Martinique,  et notamment tous les agents de la Fonction Publique (Territoriale, Hospitalière, Etat) et les salariés assurant une mission de service public. 

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Emmanuelle Bramban est mobilisée contre la loi El Kromi et elle fait partie des milliers de manifestants qui frappent le pavé à Paris depuis le 9 mars 2016, pour que le

Après les nombreuses journées de mobilisation contre la loi Travail, entre le mois de mars et le mois de juillet, les syndicats appellent à une nouvelle grève n

On n’a jamais vu ça : Une conférence de presse pour tenter de lyncher publiquement un salarié qu’on tente de licencier pour « insubordination. » Louis Boutrin l’a fait.

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

Bernard Hayot a fait preuve de solidarité envers les soignants de Martinique, que l'État a été incapable de protéger face au risque de contagion du Covid-19 .

Claudine Bajazet, maire de la commune de Sainte-Rose en Guadeloupe,  ne laissera pas les enfants et les familles de sa commune, Sainte-Rose, livrés aux décisions d’un P

Manifestement ce ne sont pas seulement les rivières qui s'assèchent pendant le carême, qui semble griller quelques neurones chez des adversaires d'Alfred Marie-Jeanne,

Ce lundi 13 avril au cours de son allocution aux Français sur la pandémie de Covid-19, 

La Martinique bénéficie d’un soleil quotidien à faire maudire le confinement.

Pages

« < 3 4 5 6 7 »